Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut


Ce mardi les rwandais ont été empêchés de traverser la Kanyaru haut. Les tacherons du côté du Burundi s’inquiètent que les relations diplomatiques entre le Burundi et le Rwanda ne soient pas au bon fixe.



Par: Isanganiro , jeudi 8 octobre 2015  à 22 : 50 : 32
a

Personne n’a pu répondre aux journalistes qui arrivent sur les lieux, sur pourquoi les rwandais en provenance du pays de kagame sont empêchés par les services d’immigration rwandaise de traverser la frontière.

La situation est paradoxale à la frontière burundo-rwandaise. Le constat sur les lieux fait comprendre que les rwandais et burundais qui se rendent au Rwanda se font enregistrés à tous les postes de douane sans aucune inquiétude. De même que les burundais qui rentrent du Rwanda.

Les tacherons du cote du Burundi habitués à l’affluence massive des rwandais avec beaucoup de marchandises sont surpris. Désœuvrés ce mardi, ils ne savent à quel saint se vouer.

Parmi eux l’on cite les transporteurs de marchandises désœuvrés ce jeudi, les mendiants qui, aux environs de 11 heures n’ont reçu aucune âme charitable et les cabaretiers et propriétaires de petits restaurants qui n’ont pas eu de clients comme d’habitude.

A kayanza dans la localité de Murima, les policiers contrôlent minutieusement ceux en provenance du Rwanda et ceux qui se rendent de ce côté de la kanyaru. Ce qui inquiètent d’avantage.

Résultat ; une fille rwandaise en possession d’une carte nationale d’identité burundaise et un homme de nationalité rwandaise parmi ceux expulsés de kayanza pour faute de documents de résidence au Burundi arrêtés fait savoir le commissaire de police à Kayanza.

Une situation qui laisse croire aux burundais rencontrés à la kanyaru haut que les relations diplomatiques entre le Burundi et le Rwanda ne sont pas au bon fixe et demandent qu’elles soient renouées pour l’intérêt de ces deux nations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1239 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Kagabo   ce  samedi 16 avril 2016   à 00 : 45 : 36

Je ne comprends pas cette situation, comment toujours se sont les rwandais qui ont la double citoyenneté et non les Burundais ? Et comment ces Rwandais ont eu la nationalité Burundaise ?? Abo nibo baca bagomba gukorera hose selon les intérrêts baba bariko babona. Nizo guhungabanya umutekano wa Barundi aussi.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général



a

Kampala : Un burundais à la barbe étrange se fait arrêté en pleine messe



a

Margaret Zziwa destitué pour faute, abus de pouvoir



a

Le Président de la CADHP exhorte l’Afrique à plus d’engagement aux questions des droits de l’homme



a

Le Conseil interuniversitaire d’Afrique de l’Est met en place un plan pour la restructuration de l’enseignement supérieur



a

EAC : Un pied dedans, un pied dehors





Les plus populaires
Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC,(popularité : 4 %)

Somalie : Kismayo vient de « tomber »,(popularité : 2 %)

Kigali abrite bientôt la Conférence de l’Afrique de l’Est sur la santé et la recherche scientifique,(popularité : 2 %)

Plus de 1000 hautes sociétés d’énergie et de personnalités attendues à la Conférence est-africaine sur le Pétrole à Arusha le mois prochain.,(popularité : 2 %)

LA LIBERTÉ DE LA PRESSE, UNE COLLE QUI DOIT LIER LES NATIONS ENSEMBLE,(popularité : 2 %)

Exercices Militaires de la CAE au Burundi,(popularité : 2 %)

La CAE soutenue par l’Interpol pour lutter contre la criminalité dans la région,(popularité : 2 %)

La CAE déploie une forte Mission d’Observation pour les élections au Kenya,(popularité : 2 %)

LES CITOYENS ONT BESOIN DE MOYENS LÉGAUX POUR FAIRE FACE AUX REGIMES DE « NUISANCE » EN AFRIQUE DE L’EST,(popularité : 2 %)

L’EAC va envoyer des observateurs aux élections du Kenya à partir du mois prochain,(popularité : 2 %)