Grève au Lycée Musinzira à Gitega




Par: Isanganiro , samedi 17 octobre 2015  à 12 : 48 : 51
a

Les élèves internes du Lycée Musinzira ont arrêté les cours le matin de ce vendredi à cause de la nourriture insuffisante, ainsi que le réaménagement de la disposition dans le réfectoire, une mesure prise par la direction de l’école.

Comme le fait savoir le représentant des élèves, ce réaménagement met ensemble des élèves de classes différentes, ce qui cause des irrégularités dans les heures à table.

En plus de ces réclamations, les lycéens exige le remplacement de l’économe de l’école qu’ils accusent de mauvaise gestion du patrimoine de l’école soit remplacé.

Charlemagne Nduwayo , directeur de l’école, souligne qu’il prévoit na suspension de la mesure sur le réaménagement de la disposition des élèves dans le réfectoire comme ils le réclament, qualifiant de sans fondement les réclamations sur la quantité de la nourriture.

« Ces élèves ne veulent tout simplement pas étudier », indique-t-il.

Le directeur fait savoir qu’il a dû suspendre les cours de vendredi et renvoyer les élèves externes pour revenir lundi matin alors que le Directeur Communal de l’enseignement lui a demandé de renvoyer ceux qui ne veulent pas étudier.

Des informations en provenance du Lycée Musinzira soulignent qu’il y aurait des étrangers qui mangent dans ce lycée sur invitation d’autres élèves suite au manque de clôture. Par ce fait, les encadreurs ont du mal à surveiller les mouvements des élèves, une situation qui risque d’être une source d’insécurité selon les policiers qui étaient déployés à cette école pour assurer la sécurité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

565 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : L’administrateur communal réagit après la mort d’un Mutwa



a

La destruction par des inconnus d’une cabane de vente des bananes à Mubimbi suscite une polémique politique



a

Rutumo : Un démobilisé tente de désarmer un policier



a

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité



a

Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale



a

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés



a

Rumonge : La croix rouge veut la protection de son emblème



a

Rumonge : La police des migrations accusée d’être corrompue



a

Rumonge de nouveau frappé par des intempéries



a

Mwaro : 17 maisons détruites ce Jeudi à Ndava suite à la pluie





Les plus populaires
Bururi : L’administrateur communal réagit après la mort d’un Mutwa,(popularité : 44 %)

La destruction par des inconnus d’une cabane de vente des bananes à Mubimbi suscite une polémique politique,(popularité : 6 %)

Rutumo : Un démobilisé tente de désarmer un policier,(popularité : 5 %)

Génocide en perspective au Burundi : Radjabu prévient la communauté internationale ,(popularité : 5 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 4 %)

Muyinga/ Tensions politiques, des citoyens passent la nuit en brousse,(popularité : 3 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 2 %)

Bubanza, un écolier tué par une grenade dans les enceintes de l’école ,(popularité : 2 %)

Burundi : des Généraux font la loi,(popularité : 2 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 2 %)