Nyaruhongoka a de nouveau débordé


La circulation routière a été momentanément paralysée l’après-midi de ce dimanche 18 octobre 2015 sur la RN3. La rivière Nyaruhongoka avait pour une seconde fois au cours de cette année débordé.



Par: Isanganiro , lundi 19 octobre 2015  à 08 : 22 : 57
a

Depuis pratiquement 13h jusque vers 16h de ce dimanche, la route nationale 3 reliant Bujumbura à Rumonge était impraticable au niveau de la Nyaruhongoka selon les passants et les administrateurs communaux de Muhuta et de Bugarama. La rivière Nyaruhongoka séparant les deux communes de la nouvelle province de Rumonge en effet débordé et a dévié de son lit habituel, se créant un autre passage côté commune Muhuta après des pluies diluviennes qui se sont abattues sur cette localité.

La population de la place a dû intervenir pour essayer de dégager la route et elle est parvenue à aménager un petit passage pour véhicule selon Diomède Ndimurugohe, administrateur communal de Muhuta qui ajoute qu’un tracteur doit y passer ce lundi 19 octobre pour épauler la population. Mais pour combien de temps puisque même le pont de cette rivière endommagé fin mars dernier n’a pas encore été réparé et peut à tout moment s’abimer définitivement ?

Entre-temps, la plupart des passants qui rentraient sur Bujumbura à partir de Kiremba où ils étaient pour fêter le jubilé de 80 ans d’existence de l’église de pentecôte avaient déjà dévié pour rejoindre la RN7 sur plus de 50km.

Cette rivière avait été à l’origine de la coupure de la RN3 pendant près d’une semaine à partir du dimanche 29 mars 2015 suite à des pluies exceptionnelles qui avaient aussi emporté des vies humaines et des maisons. Il y a eu des tentatives de réparation du pont Nyaruhongoka, des tentatives qui n’ont pas progressé pour des raisons non encore connues.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

390 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse



a

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie



a

La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies



a

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles



a

Environnement : Après Kiyange, c’est le tour de Gatumba



a

Plus de 25 chèvres atteintes par la peste à Bubanza



a

Qui a attribué les parcelles au bassin d’écrêtement de Buterere ?



a

La RN 17 devenue impraticable



a

La vallée de la rivière Murembwe de nouveau inondée



a

Des constructions au bord du Lac Tanganyika,quel avenir pour les amphibiens ?





Les plus populaires
La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies,(popularité : 8 %)

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles ,(popularité : 4 %)

Poux d’Eucalyptus, véritable menace pour l’environnement,(popularité : 4 %)

L’Administration communale de Muhuta compte faire un village pour les victimes des inondations,(popularité : 3 %)

Des centaines de maisons détruites par l’innondations de la Rusizi dans Mutimbuzi ,(popularité : 2 %)

Une forte pluie occasionne des dégâts énormes à Bubanza ,(popularité : 2 %)

Rumonge : Le début de l’aménagement des ravins ravive de l’espoir,(popularité : 2 %)

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse ,(popularité : 2 %)

Plus de 6000 ha sont partis en fumées dans la province de Ruyigi,(popularité : 2 %)

Nyaruhongoka a de nouveau débordé,(popularité : 2 %)