Deux journalistes de la Radio Isanganiro arrêtés par les fameux Imbonerakure




Par: Isanganiro , mardi 27 octobre 2015  à 09 : 49 : 58
a

Blaise Célestin NDIHOKUBWAYO et Bernard BANKUKIRA viennent d’être arrêtés à Kamenge par un chef de poste de la position du Centre Jeune Kamenge. C’est lorsqu’ils prenaient des photos des enfants d’une école primaire qui rentraient. Ces enfants fuyaient après avoir constaté une grenade non explosée aux enceintes de leur école.

Selon les informations recueillies sur place, la position policière du Centre Jeune Kamenge a été cible d’une attaque cette nuit, on ignore encore les dégâts. Les deux reporters du site de la Radio Isanganiro ( www.isanganiro.org) ont été arrêtés avant qu’ils ne prennent connaissance de ce qui s’est passé.

Depuis le 14 mai 2015, date de la destruction de 4 radios privées indépendantes, les journalistes des radios détruites vivent dans la peur. L’arrestation de ces deux journalistes est un nouvel épisode dans un feuilleton de musellement des medias privés au Burundi.

Aujourd’hui les radios indépendantes fermées, après la tentative du coup d’Etat avorté, s’élèvent à 7.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

416 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie





Les plus populaires
Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers" ,(popularité : 100 %)

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge,(popularité : 5 %)

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye,(popularité : 5 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 4 %)

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit,(popularité : 2 %)

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie ,(popularité : 2 %)

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité,(popularité : 2 %)

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui,(popularité : 2 %)

Des coups de feu à Nyakabiga,(popularité : 2 %)

Les soldats burundais capturent deux points stratégiques en Somalie,(popularité : 2 %)