Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Rutovu : La garde du domicile de Jean-Baptiste Bagaza désarmée




Par: Isanganiro , mardi 24 novembre 2015  à 17 : 15 : 17
a

Un fusil de type kalachnikov a été retiré des mains de la garde du domicile de l’ex-président burundais Jean-Baptiste Bagaza sis sur la colline Ruringanizo en commune Rutovu de la province de Bururi. Le gouverneur de Bururi qui supervisait cette opération dans l’après-midi de ce lundi parle de désarmement d’une milice.

Ce fusil portant le numéro 1964 avec son chargeur qui contenait 19 cartouches a été récupéré vers 15h 16 ce lundi 23 novembre 2015, selon des témoins oculaires à Ruringanizo, colline natale du président burundais sous la 2ème République, le Colonel Jean-Baptiste Bagaza.

Selon les mêmes sources, 2 militaires en retraite assuraient la garde au domicile de cet ancien chef-d’Etat, actuellement sénateur à vie. Ils ont remis l’arme, malgré l’opposition que le président Bagaza venait de formuler au téléphone avec Christian Nkurunziza, gouverneur de Bururi qui supervisait cette opération, accompagné du chargé des renseignements en province Bururi, de l’administrateur communal de Rutovu, du chef de poste de police de Rutovu et d’un OPJ de Rutovu.

Selon le numéro 1 de la province de Bururi, la maison de Bagaza n’a pas été fouillée comme le stipule la loi pour un sénateur en activité. Mais, ce sont ces gardes qui se sont exécutés en remettant l’arme de peur d’être arrêtés à la place du président Bagaza, explique le gouverneur de Bururi.

A la question de savoir si le président Bagaza n’a pas droit à une garde armée, le gouverneur de Bururi répond par l’affirmatif, mais pas celle d’une milice qui n’est régie par aucun règlement militaire. "S’il veut une garde, même un bataillon, qu’il s’adresse au Ministère de la Défense Nationale pour une garde des militaires encore en fonction", conclut le gouverneur de Bururi.

Pour Jean Ndayitwayeko, administrateur communal de Rutovu, la récupération de ce fusil vient à point nommé. Ce responsable communal explique que cela aidera à veiller sur la sécurité qui était souvent perturbée à fusil ces derniers jours dans les environs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1083 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 20 %)

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac,(popularité : 9 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 8 %)

Insécurité à Bujumbura, trafic paralysé à Bubanza et Cibitoke ,(popularité : 8 %)

Muyinga/sécurité : Trente fusils de type karashinikov saisis à Giteranyi ,(popularité : 8 %)

La sécurité d’un agent du SNR en danger à Rutana ,(popularité : 8 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 8 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 7 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 7 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 7 %)