12 assaillants tués selon Col. Baratuza




Par: Isanganiro , vendredi 11 décembre 2015  à 13 : 08 : 44
a

12 assaillants ont été tués et 20 autres ont été arrêtés dans une attaque armée de ce vendredi dans certains quartiers de Bujumbura et dans la localité de Mujejuru en commune Mugongomanga de la province de Bujumbura.

Dans un communiqué lu à la Radio Nationale par le porte-parole de la Force de Défense Nationale (FDN), Colonel Gaspard Baratuza, cinq militaires ont été blessés. Plusieurs armes ont également été saisies selon toujours le porte-parole de la FDN.

Col. Baratuza indique que les assaillants ont attaqué les camps militaires de la FDN, avec l’intention de récupérer des armes. "Les militaires étaient vigilants et ont repoussé les assaillants", souligne-il.

Il indique que les armes leur serviraient d’attaquer certaines prisons pour libérer de force les prisonniers, d’après les révélations des assaillants capturés, selon toujours col. Baratuza.

Le porte-parole souligne qu’ils reçoivent des informations selon lesquels certains jeunes des quartiers de Bujumbura auraient été recrutés pour aller faire la guerre.

Col. Gaspard Baratuza souligne que la situation est maintenant maitrisée.

Cette attaque est la première d’une telle ampleur depuis l’éclatement de la crise en fin avril, bien que des attaques surtout ciblées s’observent quelques fois dans certains quartiers de la capitale Bujumbura. Alors qu’une opinion pense à une rébellion, aucun groupe ne s’est jusqu’ici déclaré responsable de ces attaques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

931 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  samedi 12 décembre 2015   à 04 : 09 : 07

Nkurunziza est coupable de tout ce qui est entre de se faire
tout ces cadavres des Burundais sont a la tete de nkurunziza
Les familles qui perdent les leurs je les dirais condoleance
je sais la soufrance qu elles sont entre de vivre et nous sommes avec elles Dieu ne doit pas nous laisse souffrir longuetemps Il va delivre son peuple Pour Nkurunziza et son groupe Ils les appelent assaillants au contraire sont les Burundais qui perdent les leurs



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bururi : L’administrateur communal réagit après la mort d’un Mutwa



a

La destruction par des inconnus d’une cabane de vente des bananes à Mubimbi suscite une polémique politique



a

Rutumo : Un démobilisé tente de désarmer un policier



a

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité



a

Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale



a

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés



a

Rumonge : La croix rouge veut la protection de son emblème



a

Rumonge : La police des migrations accusée d’être corrompue



a

Rumonge de nouveau frappé par des intempéries



a

Mwaro : 17 maisons détruites ce Jeudi à Ndava suite à la pluie





Les plus populaires
Bururi : L’administrateur communal réagit après la mort d’un Mutwa,(popularité : 32 %)

La destruction par des inconnus d’une cabane de vente des bananes à Mubimbi suscite une polémique politique,(popularité : 9 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 5 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 4 %)

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité,(popularité : 4 %)

Des hommes armés attaque le poste de police à Gihanga,(popularité : 4 %)

Cinq Radios se coalisent contre l’insécurité galopante au Burundi,(popularité : 4 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 4 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 4 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 4 %)