Un rêve devenu réalité pour un artiste burundais : La modernisation de la musique Gospel


Il a passé plus de vingt ans à louer le Seigneur, en chantant. Il a côtoyé des professionnels de la Gospel Music au Burundi et au-delà des frontières. Aujourd’hui, Apollinaire Habonimana se réjouit que grâce à son art moderne, sa musique préférée ait connu un succès.



Par: Isanganiro , mardi 29 décembre 2015  à 13 : 37 : 15
a

L’artiste du groupe Shemeza Music n’est pas d’hier. Les années 1988-1989, il côtoyait déjà des artistes burundais préférés. Parmi eux, deux grands hommes sont toujours gravés dans sa mémoire : David Ndaruhutse et David Nikiza connu habituellement sous le sobriquet de Nikdev.

Le premier est un pasteur de l’Eglise Vivante qui a encadré spirituellement Apollinaire. Le second est un chanteur, amateur du Gospel. « A chaque période des grandes vacances, se rappelle l’artiste, je demandais à ma mère de passer au moins certains jours chez Nikidev. Je me suis vite imprégné de sa musique, de son style en l’occurrence, qui m’a beaucoup influencé et permis de réaliser mon rêve : mettre en place un ministère de louange et d’adoration ».

Détermination, connections et connaissances du chanteur ont participé dans la réalisation de son rêve. C’est en 1994 qu’il est parti en Angleterre où il a appris la musique moderne avec de grands professeurs du domaine. Il atteindra finalement un niveau supérieur de la musique aux côtés d’autres artistes africains.

Deux ans plus tard, il fonde le groupe Shemeza Music. Parallèlement, le chanteur Apollinaire sort un deuxième album. Tout ce qui est dedans, c’est Gospel. Toute la musique qu’on peut y entendre est faite de nouvelles techniques, avec des voix et thèmes de louange et d’adoration.

La période est décisive pour Apollinaire : « La plupart, majoritairement des jeunes, ont bien accueilli ma musique. D’autres, surtout de génération plus lointaine, ont peur du changement, mais ont fini par comprendre, heureusement ». Et Apollinaire de s’en réjouir, parlant d’un triomphe dans sa carrière musicale.

Ainsi, le chanteur gospel se dit ravi qu’une nouvelle génération d’artistes ait pris la relève. Il évoque notamment les noms de Fortran, David, Doudou et Fabrice. Ce qu’il promet à ses fans, c’est de travailler dur dans les mois et années à venir pour non seulement passer à l’échelon supérieur, mais aussi faire avancer la musique Gospel au Burundi, voire en terre étrangère.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

263 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

30 joueurs burundais présectionnés pour la CECAFA Challenges Cup



a

Enfin , la Coupe du Président au Basketball au Burundi



a

Actualité sportive burundaise : Le championnat national de Primus ligue est à sa sixième journée



a

La 6ème édition d’ Isanganiro Award, vers un bon résultat



a

Burundi : Novembre 2017 , un mois à double joie sur Isanganiro



a

Bujumbura : Bernice Nikuze, couronnée Miss Burundi 2017



a

Icône du tambour sacré : Que son âme repose en...



a

Qu’il repose en paix le célèbre tambourinaire burundais Antime Baranshakaje.



a

Jean Marie, quatrième couronné d’un smart phone type Itel sur Isanganiro



a

Isanganiro : Troisième gagnant d’un smart phone type Itel





Les plus populaires
30 joueurs burundais présectionnés pour la CECAFA Challenges Cup ,(popularité : 28 %)

Enfin , la Coupe du Président au Basketball au Burundi ,(popularité : 16 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 5 %)

L’art et l’artisanat deux secteurs à développer au Burundi,(popularité : 3 %)

Rumonge : La police déjoue une tentative de vol à la paroisse catholique,(popularité : 3 %)

19 joueurs retenus pour la CECAFA Challenge Cup,(popularité : 3 %)

L’ancien groupe de musique Nakaranga des années 70 réscussité,(popularité : 3 %)

Actualité sportive burundaise : Le championnat national de Primus ligue est à sa sixième journée,(popularité : 2 %)

Burundi : Novembre 2017 , un mois à double joie sur Isanganiro,(popularité : 2 %)

Icône du tambour sacré : Que son âme repose en...,(popularité : 2 %)