Aménagement de la déviation sur la Muguruka, il faudra encore attendre


Alors que les usagers de la RN3 tronçon Rumonge₋Nyanza₋ lac espéraient la reprise provisoire de la circulation routière via une déviation sur la Muguruka vers la fin de la semaine en cours, un cadre de l’Office des Routes qui supervise les travaux reporte le rendez-vous.



Par: Isanganiro , mercredi 6 janvier 2016  à 17 : 18 : 44
a

Ir Egide Nijimbere, un cadre de l’Office des Routes (ODR) désigné pour la réhabilitation de la RN3, avait fixé à la fin de cette semaine en cours la reprise provisoire de la circulation routière sur le tronçon Rumonge₋Nyanza lac par l’intermédiaire d’une déviation sur la Muguruka, un cours d’eau dont les crues avaient provoqué la destruction du pont habituel le 29 décembre 2015.

Ce rendez-vous ne pourra pas être respecté. Alors que ce cadre de l’ODR prévoyait seulement trois jours à partir du 30 décembre 2015 pour indemniser les propriétaires des champs à détruire pour cette déviation, un rapport y relatif n’a été finalisé que ce mardi 5janv.-16 pour ensuite être traité à l’ODR. Ir Egide Nijimbere dit que c’est après le versement de cette indemnité que les travaux d’aménagement de la fameuse déviation commenceront.

Il indique que les usagers de cette route surtout ceux qui font le commerce entre les centres de négoce de Makamba et de Rumonge devront encore patienter sans préciser jusque quand leur souffrance sera apaisée. Le ticket de transport par personne qui fait le trajet Rumonge₋Nyanza lac a presque doublé sans compter les frais de transfert des différentes marchandises d’une rive à l’autre avec tous les risques que cela comporte(vol, casse,…).




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

227 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse



a

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie



a

La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies



a

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles



a

Environnement : Après Kiyange, c’est le tour de Gatumba



a

Plus de 25 chèvres atteintes par la peste à Bubanza



a

Qui a attribué les parcelles au bassin d’écrêtement de Buterere ?



a

La RN 17 devenue impraticable



a

La vallée de la rivière Murembwe de nouveau inondée



a

Des constructions au bord du Lac Tanganyika,quel avenir pour les amphibiens ?





Les plus populaires
Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse ,(popularité : 8 %)

Burundi : La verdure environnementale se transforme petit à petit en noire,(popularité : 2 %)

L’Ecole EPJP menacée d’écroulement ,(popularité : 2 %)

Gestion problématique des déchets,(popularité : 2 %)

Parc de Ruvubu/Des millions de Fr. Bu perdus en plein forêt,(popularité : 2 %)

Environnement : La vie d’un hippopotame sauvée à Kabezi,(popularité : 2 %)

Contre vents et marrais, Ntahangwa s’impose,(popularité : 2 %)

Bujumbura : Les riverains de Ntahangwa crient au secours,(popularité : 2 %)

Enterrement à 3m des eaux du lac Tanganyika,(popularité : 2 %)

Burundi : Les organisations qui opèrent dans la gestion des déchets ménagers travaillent à perte ,(popularité : 2 %)