Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi


A Zurich ce 11 janvier, devant un parterre de stars du football mondial, l’Argentin Lionel Messi s’est vu remettre un cinquième Ballon d’Or. Le joueur du FC Barcelone était en concurrence avec le Portugais Cristiano Ronaldo et le Brésilien Neymar. En 2015, Lionel Messi avait entre autres remporté la Ligue des champions.



Par: Isanganiro , lundi 11 janvier 2016  à 21 : 33 : 32
a

Devancé ces deux dernières années par son vieux rival Cristiano Ronaldo, Lionel Messi a ravi un 5e Ballon d’Or ce lundi 11 janvier sous le regard du Camerounais Samuel Eto’o. C’était la 9e année d’affilée qu’il figurait parmi les trois finalistes du Ballon d’Or. Du jamais vu. Il a reçu son trophée des mains du Brésilien Kaka.
Un quintuplé avec le Barça

A 28 ans, « Leo », déjà quadruple lauréat et détenteur du record des titres (2009, 2010, 2011, 2012), écrit une nouvelle page de sa légende. La saison dernière il s’est offert un quintuplé avec le Barça (Ligue des champions, championnat, coupe, Supercoupe d’Europe, Mondial des clubs), tout en faisant encore exploser quelques compteurs sur le plan individuel. Seule la Super d’Espagne lui a échappé !

Lors de la finale de la Ligue des champions face à la Juventus Turin, il avait été impliqué sur les trois buts (3-1). Il avait aussi terminé l’épreuve comme meilleur buteur à égalité avec le Portugais Cristiano Ronaldo et le Brésilien Neymar avec 10 réalisations et aussi comme meilleur passeur (6 passes décisives). L’UEFA l’a désigné comme le meilleur joueur de l’année, lui qui a inscrit 53 buts toutes compétitions confondues. Tour cela a encore impressionné les votants composés des capitaines et des sélectionneurs des équipes nationales ainsi qu’un collège de journalistes.

Seul échec dans cette année faste : la finale perdue avec l’Argentine lors de la Copa America contre le Chili, douze mois après la défaite en Coupe du monde au même stade de l’épreuve. Dans cette compétition, il n’a inscrit qu’un seul but.

La joueuse américaine Carli Lloyd a obtenu le Ballon d’Or féminin.

Quatre joueurs du Real Madrid et quatre de Barcelone figurent parmi les onze joueurs composant l’équipe-type Fifa/Fifpro de l’année 2015 : Neuer (Bayern Munich) - Alves (Barcelone), S. Ramos (Real Madrid), T. Silva (Paris SG), Marcelo (Real Madrid) - Pogba (Juventus Turin), Iniesta (Barcelone), Modric (Real Madrid) - Messi (Barcelone), Ronaldo (Real Madrid), Neymar (Barcelone).

Luis Enrique du FC Barcelone a décroché le titre d’entraîneur de l’année.

Jill Ellis, sacrée championne du monde à la tête de l’équipe des Etats-Unis, a été élue entraîneure de l’année pour le foot féminin.

Le Prix Puskás de la FIFA, qui récompense le plus beau but de l’année, a pour sa part été sélectionné à l’issue d’un vote auquel ont participé 1,6 million d’amateurs de football viaFIFA.com, la chaîne de la FIFA sur YouTube et francefootball.fr. Cette distinction créée en l’honneur de Ferenc Puskás, capitaine et joueur vedette de la grande équipe de Hongrie des années 1950, est revenue au Brésilien Wendell Lira de Goianésia, qui avec 46.7 % des suffrages, devance Lionel Messi (33.3 %) et Alessandro Florenzi (7.1%).


Les distinctions en bref :

C’est la cinquième année qu’est remis le FIFA Ballon d’Or, après la fusion en 2010 du titre de Joueur Mondial de la FIFA et de la distinction du Ballon d’Or France Football.

- 165 sélectionneurs, 162 capitaines d’équipes nationales et 171 représentants des médias ont soumis leur vote pour l’élection du FIFA Ballon d’Or. Lionel Messi a remporté ce trophée en obtenant 41,33% des votes devant Cristiano Ronaldo (27,76%) et Neymar (7,86%).

- 136 sélectionneurs, 135 capitaines d’équipes nationales et 106 représentants des médias ont participé à l’élection de la Joueuse Mondiale de la FIFA. Carli Lloyd l’a emporté avec 35,28% des votes, devançant l’Allemande Célia Šašić (12,60%) et la Japonaise Aya Miyama (9,88%).

- 167 sélectionneurs, 161 capitaines d’équipes nationales et 171 représentants des médias ont participé à l’élection de l’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football masculin. Avec 31,08% des voix, Luis Enrique Martínez a remporté la distinction, lui qui a remporté quatre titres avec le FC Barcelone (le championnat et la Coupe d’Espagne, la Ligue des Champions de l’UEFA et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA) en 2015. Pep Guardiola (Bayern Munich, 22,97%) et Jorge Sampaoli (équipe nationale du Chili, 9,47%) complètent le podium.

- 137 sélectionneurs, 137 capitaines d’équipes nationales et 106 représentants des médias ont participé à l’élection de l’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football féminin. Jill Ellis a remporté ce prix après avoir mené les Américaines au titre mondial lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ au Canada. Elle a obtenu 42,98% des votes contre 17,79% pour le sélectionneur du Japon, Norio Sasaki, et 10,68% pour le sélectionneur de l’Angleterre, Mark Sampson.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

319 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts



a

Foot : Platini retire sa candidature à la présidence de la Fifa



a

Rappel sur les attentats de janvier 2015 en France dont celui de Charlie Hebdo





Les plus populaires
Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains,(popularité : 8 %)

RDC : Les difficultés connues par les déplacés de Mutarule basés à sange depuis juin dernier,(popularité : 3 %)

Eunice Nzohabonayo veut la vérité sur la mort de Bilal Nzohabonayo ,(popularité : 2 %)

La BAD finance la création d’une université panafricaine sur le continent ,(popularité : 2 %)

Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi ,(popularité : 2 %)

Les cris des femmes sur la table de la Francophonie ,(popularité : 2 %)

Le Rwanda accusé de violations des droits de l’homme ,(popularité : 2 %)

Une Nouvelle Ère de Coopération Chine-Afrique en Matière de Santé,(popularité : 2 %)

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA,(popularité : 2 %)

Berlin annonce un gèle de 21 millions d’euro d’aide au Rwanda, DW rapporte,(popularité : 2 %)