Cooptation d’une note de 10% aux finalistes de l’école secondaire


Le conseil des Ministres de ce jeudi a validé la cooptation d’une note de 10% aux élèves qui ont passé l’examen d’Etat, Edition 2015.



Par: Isanganiro , vendredi 22 janvier 2016  à 13 : 43 : 42
a

Au total, le nombre d’élèves qui ont passé l’Examen d’Etat qui donne accès à l’Université est de 33.357. Ils proviennent de 686 écoles. Selon le porte-parole du Gouvernement Burundais, seuls 25%a eu 50% dans cet examen, soit 8.568 élèves. La note obtenue en classe étant considéré à 30% et celle de l’Exetat à 70%, le nombre de ceux qui ont eu 50% s’élèverait à 11.636, soit 35%.

Considérant les places disponibles aux Universités publiques et privées, le Ministère de l’éducation nationale avait proposé 3 options. Soit coopter d’une note de 6% à ceux qui ont passé ce test. Le nombre de ceux qui auraient 50% s’élèverait à 18.385. Et si la note de cooptation était de 8%, le nombre d’élèves qui auraient 50% serait de 20.534.

La 3e option a été privilégiée selon le porte-parole du Gouvernement. Philippe Nzobonariba a précisé, qu’il s’agit de celle de coopter d’une note de 10% aux lauréats de l’école secondaire. Le nombre d’élèves qui auront droit d’accès aux Universités est de 22.492.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

798 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables



a

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi



a

Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires



a

Rumonge : Célébration de la journée internationale de l’enseignant



a

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance



a

IGIRUBUNTU Thierry de retour chez lui



a

Deux syndicats du personnel soignant menacent d’entamer un mouvement de grève dans 14jours



a

Treize associations et coopératives : une solution urbaine pour les ordures dans les quartiers



a

Six personnes d’une même famille tuées à Karusi



a

Lycée Municipal de Gikungu : Quand dira-t-on demain ?





Les plus populaires
Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 11 %)

Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables,(popularité : 5 %)

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi,(popularité : 4 %)

Le fonds mondial exige à SEP-CNLS le recouvrement de 283063 Dollars US,(popularité : 3 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 3 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 3 %)

Rutana a enterré plus de 30 victimes du VIH Sida depuis juin 2011 ,(popularité : 3 %)

La remise en cause de la partialité de la CNTB,(popularité : 2 %)

Presser pour que le projet, IPR voit le jour : un devoir pour la société civile ,(popularité : 2 %)

Les négociations à Bururi, la grève à travers le pays,(popularité : 2 %)