La Centrale Hydroélectrique de Ruvyironza endommagée




Par: Isanganiro , lundi 25 janvier 2016  à 18 : 06 : 49
a

La Centrale Hydroélectrique de Ruvyironza a été victime d’inondation suite aux récentes fortes pluies qui se sont abattues sur les Provinces de Muramvya et Kayanza.

Selon Ir. Innocent Irambona, chef du service de la production électricité, les fortes pluies qui ont frappé les provinces de Muramvya et Kayanza au cours de la semaine passée ont causé une forte inondation dans la Centrale Hydroélectrique de Ruvyironza. Il indique que le bilan est que presque tout les équipements de la centrale, parmi lesquels la tribune et l’alternateur, ont été sérieusement endommagés.

Le chef de la production électricité dans cette centrale fait savoir que l’endommagement de ces 2 pièces a automatiquement occasionner l’arrêt de la centrale en question.

Cet ingénieur indique que la centrale de Ruvyironza produisait la puissance de 1 mégawatt 200 dont elle n’est plus capable de produire.

S’exprimant sur des alternatives pour continuer à alimenter les différentes localités en électricité, Ir. Innocent Irambona dit qu’ils vont devoir s’approvisionner à partir de la centrale de Rwegura qui jusque-là produit 8 mégawatts.

"Ceci est faisable du fait que le réseau national du Burundi est en interconnexion avec toute la sous-région", dit-il, ajoutant tous les coins de la ville de Gitega sont servis en électricité malgré cet incident et le déficit électrique que connaît le pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

342 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables



a

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi



a

Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires



a

Rumonge : Célébration de la journée internationale de l’enseignant



a

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance



a

IGIRUBUNTU Thierry de retour chez lui



a

Deux syndicats du personnel soignant menacent d’entamer un mouvement de grève dans 14jours



a

Treize associations et coopératives : une solution urbaine pour les ordures dans les quartiers



a

Six personnes d’une même famille tuées à Karusi



a

Lycée Municipal de Gikungu : Quand dira-t-on demain ?





Les plus populaires
Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 11 %)

Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables,(popularité : 5 %)

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi,(popularité : 4 %)

Le fonds mondial exige à SEP-CNLS le recouvrement de 283063 Dollars US,(popularité : 3 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 3 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 3 %)

Rutana a enterré plus de 30 victimes du VIH Sida depuis juin 2011 ,(popularité : 3 %)

La remise en cause de la partialité de la CNTB,(popularité : 2 %)

Presser pour que le projet, IPR voit le jour : un devoir pour la société civile ,(popularité : 2 %)

Les négociations à Bururi, la grève à travers le pays,(popularité : 2 %)