Deux personnes enlevées, et biens pillés sur la RN 5




Par: Isanganiro , dimanche 7 février 2016  à 20 : 26 : 36
a

Des coups de feu ont été entendus au cours de cette nuit à la 8eme transversale de la commune Gihanga, c’est sur la RN5 ( la route Bujumbura –Rugombo, c’était vers 19h30. Il s’agit d’une embuscade qui a été tendue par des hommes armés et en uniformes militaires. Ils auraient enlevé deux passagers selon les rescapés et ont aussi pillé tout ce qui était dans deux taxis qui sont tombés dans cette embuscade : de l’argent et des sacs à main , des téléphones portables, des bidons vides, des sacs de farine et autres.

Jeanne Ruriryanino, l’une des rescapés et qui a été même battue, raconte qu’elle venait de Bujumbura et que des coups de feu ont retenti lorsqu’ils arrivaient à la 8eme transversale de la commune Gihanga , « C’ était au moins une dizaine hommes , avec des fusils et en tenues militaires. Ils nous ont intimé l’ordre de sortir du véhicule et de leur donner tout ce que nous avions ».

Cette femme indique également que l’un des agresseurs l’a emportée derrière le véhicule, l’a giflée lui demandant de donner son téléphone et de l’argent, la victime demandait pardon en disant : j’ai tout donné, j’ai tout donné !

Tous les passagers qui étaient donc à bord de deux taxis qui sont tombés dans cette embuscade ont été dépouillés de tout ce qu’ils avaient. « Moi, on m’a pris mon sac à main, tout l’argent qui s’y trouvait et mon téléphone. Dieu merci, on nous a laissé vivants, mais j’ai appris que dans le véhicule qui était devant nous, on a enlevé deux personnes », dit cette femme.

La même source précise que l’intervention militaire a été tardive, seuls les policiers venus de Gihanga sont arrivés sur les lieux les premiers, les malfaiteurs s’étaient déjà volatilisés dans la réserve naturelle de la Rukoko avec leur butin, les véhicules garés au bord de la route, les chauffeurs et les passagers cachés dans la brousse, loin de la route. Il a fallu du temps pour pouvoir les récupérer et les aider à rentrer selon une source policière.

Avec le rebondissement des embuscades et des enlèvements sur la RN5 (la route Bujumbura-Rugombo), les passagers qui empruntent souvent cet axe et les habitants de Gihanga s’inquiètent.

Rappelons que six personnes ont été enlevées lors de la dernière embuscade, à la cinquième transversale de Gihanga.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1416 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC





Les plus populaires
Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface,(popularité : 6 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 2 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 2 %)

Muyinga : un scandale policier,(popularité : 2 %)

Bubanza, un écolier tué par une grenade dans les enceintes de l’école ,(popularité : 2 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 1 %)

Un homme tué et deux blessés, le bilan amer de la nuit de dimanche à lundi à Bubanza,(popularité : 1 %)

Le trafic des êtres humains inquiète les sénateurs burundais,(popularité : 1 %)