Intégration au sein de l’EAC moins palpable pour les Burundais




Par: Isanganiro , vendredi 15 avril 2016  à 15 : 33 : 19
a

L’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine n’est pas encore palpable aux yeux de la population burundaise suite au manque d’information sur les activités de la communauté, c’est le constat des députés burundais de l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine, EALA.

Dans une interview avec Hafsa Mosi, députée de l’EALA et présidente du groupe des députés burundais de l’EALA, après leur rencontre avec un groupe de journalistes ce jeudi, elle a reconnu que bon nombre de Burundais n’ont pas encore vu les gains palpables de l’intégration du Burundi au sein de la Communauté Est Africaine malgré plusieurs projets accomplis au sein de la communauté.

Pour Hafsa Mosi, les Burundais ont besoin de changer de mentalité et se sentir membre de la Communauté, ce qui leur permettrait d’être plus agressifs dans la recherche d’autres opportunités dans d’autres pays membres de l’EAC.

Alors que la langue anglaise apparaît comme un obstacle important aux Burundais dans la Communauté Est Africaine, Hafsa Mosi trouve plutôt qu’elle devait être une opportunité.

« Je sais que si les Burundais apprenaient l’anglais pour devenir bilingues, ils seraient plus compétitifs au niveau de la sous-région », a-t-elle dit, appelant chacun à faire un effort individuel pour apprendre cette langue.

Dans leurs échanges avec les journalistes, il a été noté que le manque d’information fait que la population ne soit même pas informée sur des projets qui ont été réalisés par l’EAC. Elle demande aux médias burundais de doubler leurs efforts pour aider à sensibiliser les Burundais sur les gains de l’intégration au sein de la communauté est africaine.

De leur part, les journalistes demandent qu’ils soient beaucoup plus associés en leur fournissant l’information. Alors que certains leaders apparaissent moins volontiers à donner l’information aux journalistes, Hafsa Mosi a promis de sensibiliser les décideurs qui détiennent l’information de pouvoir communiquer avec les médias.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1421 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  lundi 23 mai 2016   à 23 : 14 : 20

Nous imvitons aux decideurs de cet institution que soient
mise au claire touts les programmes pour que les Burundais
les connaissent comme font pour les autres pays de l Afrique
de l Est
Nous demandons aussi que soient egaux les habitants de ces
pays Qu il y ait meme une carte d Identite pour tous le peuple
Est Africain communaute.Qu il y ait un maunet unique Et que les droits
et les Punitions soient aussi les meme merci Rose



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC



a

’’Le rapport de Benomar n’engage pas l’EAC", dit Libérât Mpfumukeko



a

L’EALA refuse la requête du parlement burundais



a

Les rwandais empêchés de traverser kanyaru haut



a

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général



a

Kampala : Un burundais à la barbe étrange se fait arrêté en pleine messe



a

Margaret Zziwa destitué pour faute, abus de pouvoir



a

Le Président de la CADHP exhorte l’Afrique à plus d’engagement aux questions des droits de l’homme



a

Le Conseil interuniversitaire d’Afrique de l’Est met en place un plan pour la restructuration de l’enseignement supérieur



a

EAC : Un pied dedans, un pied dehors





Les plus populaires
Burundi /EAC : 6eme conférence sur la recherche scientifique en santé dans l’EAC,(popularité : 4 %)

Vers un visa d’entrée unique pour la Communauté de l’Afrique de l’Est ,(popularité : 2 %)

Les patrons des commissions électorales de la CAE espèrent un scrutin pacifique au Kenya,(popularité : 2 %)

Compression budgétaire de 10 Millions de dollars à la CAE.,(popularité : 1 %)

LA LIBERTÉ DE LA PRESSE, UNE COLLE QUI DOIT LIER LES NATIONS ENSEMBLE,(popularité : 1 %)

BURUNDI/EAC : Climat malsain entre le Burundi et le secrétariat général,(popularité : 1 %)

Le Président de la CADHP exhorte l’Afrique à plus d’engagement aux questions des droits de l’homme,(popularité : 1 %)

L’EAC va envoyer des observateurs aux élections du Kenya à partir du mois prochain,(popularité : 1 %)

La CAE déploie une forte Mission d’Observation pour les élections au Kenya,(popularité : 1 %)

BARRIÈRES NON-TARIFAIRES, GOULET D’ÉTRANGLEMENT EN AFRIQUE DE L’EST-KIGUTA,(popularité : 1 %)