Le SYMABU lance un préavis de grève




Par: Bernard Bankukira , lundi 10 octobre 2011  à 13 : 01 : 26
a

Le syndicat des Magistrats du Burundi, SYMABU, lance un préavis de grève pour une durée indéterminée prenant cours à partir du 19 octobre 2011.

Dans un communiqué de presse sorti ce lundi 10 octobre, le syndicat s’inscrit en faux contre la décision du gouvernement de retirer aux magistrats "tout le salaire du mois de septembre 2011, au lieu de mettre en application les accords conclus avec la représentation syndicale."

Le SYMABU accuse le gouvernement de n’avoir pas respecté le compromis entre le syndicat et la commission ministérielle en date du 10 mars 2011, "alors qu’aucune suite n’a jusqu’ici été réservée audit compromis par l’autorité du ministère."

Le syndicat des magistrats du Burundi réclame l’octroi, avec effet rétroactif, de la prime de rendement supprimée depuis janvier 2077 par la direction de l’organisation judiciaire.

Notons qu’au mois de septembre, les magistrats réunis au sein du SYMABU étaient entrés en grève pour une série de revendications, portant entre autre sur la mise en application intégrale du statut des magistrats, le déblocage de la carrière des magistrats, ou encore l’indépendance de la magistrature.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

855 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les refoulés de Gasenyi reviennent un en un



a

Muyinga : Des survivantes du trafic d’êtres humains témoignent de leurs vies aux pays arabes



a

Muyinga /CVR Les agents de déposition sont déjà désignés sur les collines



a

Université du Burundi : Deux étudiants sont sous les verrous



a

Le TGI Muha prononce les peines contre les présumés coupables de la tentative d’assassinat du Lieutenant-Général Prime Niyongabo



a

"La justice burundaise n’agit pas en vase clos", explique la ministre de la justice



a

CVR : Enterrement digne des victimes projeté à l’horizon 2018



a

Burundi : Une des trois radios encore fermées pourrait incessamment reprendre ses programmes



a

Muyinga : Du respect pour les morts !



a

Bubanza : Des lamentations au sein des familles des prisonniers de la maison d’arrêt





Les plus populaires
Bujumbura : Les refoulés de Gasenyi reviennent un en un,(popularité : 11 %)

Muyinga : Des survivantes du trafic d’êtres humains témoignent de leurs vies aux pays arabes,(popularité : 9 %)

Comparution en audience publique des présumés putschistes,(popularité : 3 %)

Le Burundi menace de se retirer du Statut de Rome,(popularité : 2 %)

Muyinga /CVR Les agents de déposition sont déjà désignés sur les collines,(popularité : 2 %)

Le TGI Muha prononce les peines contre les présumés coupables de la tentative d’assassinat du Lieutenant-Général Prime Niyongabo,(popularité : 2 %)

Le dossier des membres du Msd traine toujours ,(popularité : 2 %)

Bubanza : Vingt ans de prison ferme pour Nyabenda Boniface qui a tué son frère,(popularité : 2 %)

La Cour Constitutionnelle « fermée » aux citoyens, déplorent les experts ,(popularité : 2 %)

Muyinga : Du respect pour les morts !,(popularité : 2 %)