Rio 2016 : Elsie Uwamahoro éliminée, Antoine Gakeme disqualifié, Diane Nukuri rate le podium.


Trois représentants du Burundi aux Jeux Olympiques Rio 2016 étaient en compétition ce vendredi , 12 août 2016. Tous sont éliminés malgré la bonne performance de Diane Nukuri qui a réalisé un record national sur les 10000 m chez les dames. Nukuri tentera sa dernière chance ce dimanche 14 août sur les 42 km.



Par: Isanganiro , samedi 13 août 2016  à 14 : 31 : 54
a

La nageuse burundaise, Elsie Uwamahoro qui participe au 50 m nage libre ne s’est pas bien imposée .

JPEG - 15.9 ko

Se trouvant dans le 3e série de 8 nageuses, Uwamahoro a fait 33.70 s occupant ainsi la 7e place devant la malienne Fatoumata Samasseka qui a occupé la dernière place. La première place de cette série a été remportée par la nageuse des Iles Palaos, Diringulbai Misech. Au classement général, Elsie Uwamahoro a été la 80e sur 88 nageuses.

Sur les 10000 m dames, l’athlète burundaise vivant aux États Unis, Diane Nukuri a raté le podium.

JPEG - 3.9 ko

Elle a réalisé un chrono de 31 minutes, 28 secondes et 69 centièmes. Elle est classée 13e de la course. Personne au Burundi n’avait jamais franchi ce chrono.

Le seul espoir pour Diane Nukuri de gagner une médaille reste celui de ce dimanche 14 août où elle va participer au Marathon.

Coureuse de fond, elle a représenté le Burundi aux Jeux Olympiques d’été en l’an 2000 où elle finit à la 45ᵉ place du 5 000 mètres puis à nouveau lors de l’édition 2012 où elle termine à la 31ᵉ place du Marathon.

Au Programme de Rio, catégorie de 800m, l’ambassadeur burundais, Gakeme Antoine avec d’autres grands ténors de la discipline dont le kenyan David Rudisha et autres étaient en compétition.

JPEG - 26.8 ko

Antoine Gakeme a réalisé un chrono de 1minute, 47 secondes et 46 centièmes, 6e (sur 8) de sa série, ce qui est synonyme de disqualification. Au classement général, il occupe la 26e place, ce qui s’annonce comme une mauvaise nouvelle aux amateurs du sport au Burundi, surtout que celui ci était parmi ceux qui donnait un espoir d’être au moins sur le podium.

C’est le champion olympique en titre, David Rudisha, qui a fini premier avec un temps de 1 minute, 45 secondes et 9 centièmes. Un chrono loin de son record du monde aux JO 2012 : 1 minute, 40 secondes et 91 centièmes.
Le Kényan est talonné par le Djiboutien Ayanleh Souleiman et le Sud-Africain Rynardt Van Rensburg. Parmi les autres qualifiés en demi-finales, se trouvent notamment le Marocain Mostafa Smaili, les Algériens Yassine Hethat, Amine Belferar et Taoufik Makhloufi. Ce dernier, champion olympique du 1.500 mètres, a signé un petit temps de 1 minute et 49 secondes.

Le Botswanais Nijel Amos, l’un des rois du 800 mètres, ne disputera pas non plus l’une des trois demi-finales. Il a couru en 1 minute, 50 secondes et 46 centièmes. C’est une des grosses déceptions et surprises du jour.
Il faut noter enfin que le Marocain Abdelati El Guesse a jeté l’éponge en pleine course à cause d’une blessure à la jambe gauche.

Programme de ce Dimanche 14 août 2016

Diane Nukuri : 42km dames à 14h 30
Célestin Nihorimbere et Abraham Niyonkuru : 42 km hommes à 14h 30.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

687 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message