Burundi : Deux policiers tués et plusieurs blessés dans des accidents de roulage


Trois accidents de roulage des véhicules de la police se sont déjà produits en trois jours causant ainsi deux morts et des blessés depuis mardi de cette semaine. Le commandant de la Police Spéciale de Roulage rejette les accusations selon lesquelles l’excès de vitesse serait à l’origine de ces accidents.



Par: Isanganiro , jeudi 24 novembre 2016  à 12 : 23 : 37
a

En moins de 48 heures, deux accidents de roulage sont enregistrés en Mairie de Bujumbura. Ce jeudi matin, sur la Chaussée du Prince Louis Rwagasore, en face du magasin connu sous le nom de "Chez Dimitri", au centre ville de la capitale Bujumbura. Une camionnette policière de type Hillux a percuté un bus de transport de l’OTRACO faisant des blessés parmi les policiers qui étaient à bord de la camionnette.

Mercredi matin , un autre accident d’un Pick Up policier avec un bus de transport urbain s’est produit au niveau de la jonction entre le boulevard de l’Uprona et l’avenue de la RD Congo en face de l’hôpital polyclinique centrale. Huit blessés dont trois grièvement ont été enregistrés parmi les passagers à bord du bus, les policiers blessés ont été conduits ailleurs pour se faire soigner.

Et mardi de cette semaine, deux policiers ont trouvé la mort et 16 autres blessés dans la nuit de lundi à mardi dans un autre accident de roulage dans la province Mwaro. Ils étaient à bord d’un camion de police en provenance de la commune Matana, province Bururi. Selon le commandant de la Police Spéciale de Roulage, cet accident est dû au mauvais état de l’axe Nyakararo - Mwaro - Gitega en cours de bitumage.

Le commissaire Innocent Alfred Museremu balaie d’un revers de la main les accusations de certains citadins qui dénoncent l’excès de vitesse des véhicules de la police en plein embouteillage comme origine de ces accidents. Il indique que les chauffeurs des véhicules de la police impliqués dans ces accidents n’ont enfreint à aucune loi. Toutefois, le commandant de la police spéciale de roulage PSR déplore des morts, des blessés et voitures endommagées.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

400 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit



a

Après l’arrestation d’un pasteur d’une église à Gashasha, certains parmi la population paniquent



a

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge



a

Médias : Le journal Iwacu contraint de suspendre sa rubrique commentaire



a

Le correspondant du journal IWACU dans le sud du Burundi interdit de couvrir une réunion des partis politiques à Rumonge



a

Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins



a

Le gouvernement burundais trouve non fondés les motifs de refoulement des adeptes d’Eusebie



a

Le troupeau d’Eusebie regagne le pays natal malgré lui





Les plus populaires
Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 5 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 4 %)

Recrudescence de la violence dans la capitale Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Le gouvernement dit ignorer le plan safisha, la société civile toujours inquiète ,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Rukoko : Les liens ne sont pas au rendez vous entre les militaires et les gardiens de vaches,(popularité : 3 %)

Qui pourrait revendiquer cette attaque ? ,(popularité : 2 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Burundi : des Généraux font la loi,(popularité : 2 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 2 %)