Arusha : Le facilitateur Mkapa en briefing avec les politiciens


Une vingtaine de politiciens burundais ont été invités à Arusha en Tanzanie par le facilitateur Benjamin Mkapa, pour une session de briefing organisé à leur intention ce lundi 16 janvier. Il s’agit essentiellement des personnalités que l’ancien président tanzanien n’avait pas pu écouter lors de sa visite à Bujumbura en décembre dernier



Par: Isanganiro , lundi 16 janvier 2017  à 16 : 56 : 21
a

Ces hommes et femmes politiques burundais sont en tout au nombre de 22. On citerait entre autres le président et le vice-président du parti Frodebu, du Frodebu nyakuri, ceux de l’Uprona, du Mrc Rurenzangemero, Upd zigamibanga etc. L’un d’eux à savoir Léonard Nyangoma a été invité à partir de France ; Mathias Basabose, Jean Bosco Ndayikengurukiye, Frederic Bamvuginyumvira ,Chauvineau Mugwengezo et Alice Nzomukunda ont été invité depuis la Belgique, Joseph Ntidendereza à partir de Suède, tandis que d’autres proviennent de Bujumbura la capitale burundaise. C’est le cas des responsables des partis politiques comme Juvénal Ngorwanubusa du Mrc, Jacques Bigirimana du Fnl, Abel Gashatsi de l’Uprona et Jean De Dieu Mutabazi de Copa.

D’autres acteurs politiques comme Agathon Rwasa, premier vice président de la chambre basse du parlement, ainsi que Slvestre Ntibantunganya, ancien président de la république, ont été invité à la session.

La plupart de ces personnalités sont des opposants qui n’avaient pas été écoutées à Bujumbura, lors de la visite qui a été effectuée par le facilitateur Benjamin Mkapa, du 7 au 9 décembre dernier. La plateforme de l’opposition Cnared n’a pas été invitée en tant que tel, mais certains de ses responsables figurent sur la liste comme responsables des partis politiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

514 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le gouvernement burundais accuse l’UE d’être derrière le plan de déstabilisation des institutions républicaines



a

Le FRODEBU initie " le mois dédié à la victoire de la Démocratie au Burundi "



a

Accord pour la crise burundaise au mois de juin , une promesse incertaine



a

Criminalité : Trois Imbonerakure tués à la grenade à Musaga



a

La perquisition nocturne et sans mandat, bientôt autorisée au Burundi



a

Le facilitateur Mkapa en quête de la solution à la crise burundaise



a

Burundi : L’avant-dernier pas de l’amendement de la constitution burundaise



a

Bururi : Limogeage en cascade des chefs collinaires à Vyanda



a

Rumonge : Un monument pour toutes les commémorations ?



a

Agathon Rwasa dénonce un plan de machination contre lui.





Les plus populaires
Les USA n’ont pas bloqué le voyage des responsables burundais,(popularité : 3 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 3 %)

Rumonge : Célébration anticipée de la création de la province Rumonge ou campagne électorale déguisée du CNDD-FDD ?,(popularité : 2 %)

La CENI annonce les résultats présidentiels : Pierre Nkurunziza remporte,(popularité : 2 %)

Une personne tuée et d’autres blessées dans des violences à Bujumbura,(popularité : 2 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 2 %)

Procès Rufyikiri : Inédit mais vrai, la défense a claqué la porte,(popularité : 2 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Le SG de l’ONU dit non aux attaques de vendredi,(popularité : 2 %)

Privé du FNL et du Ranac,Rwasa se présente quand-même aux élections ,(popularité : 2 %)