Le TGI Muha prononce les peines contre les présumés coupables de la tentative d’assassinat du Lieutenant-Général Prime Niyongabo


3 des 5 présumés coupables de la tentative d’assassinat du Lieutenant-Général Prime Niyongabo ont écopé d’une peine de servitude pénale à perpétuité, prononcée par le Tribunal de Grande Instance de Muha.



Par: Isanganiro , mardi 28 mars 2017  à 15 : 58 : 04
a

Il s’agit de Nzoyihera j Marie Vianney, Nkunzimana Elvis et Tombori Pascal. Les délits retenus à leurs charges sont le crime contre l’humanité, la détention illégale d’armes à feu ainsi que la tentative de renverser les institutions.

NtamahungiroPancras et Nizigiyimana Léonard, 2 autres présumés auteurs vont purger une peine de 10 ans de servitude pénale. Ceux-ci ont été condamnés pour avoir fourni de l’aide aux 3 premiers en leur offrant un endroit où ils ont tenu une réunion, et en leur donnant un logement.

Prime Niyongabo, le chef des forces de défense nationale a été la cible d’une attaque sur la route Rumonge en commune urbaine de Muha, en date du 11 Septembre 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

183 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les refoulés de Gasenyi reviennent un en un



a

Muyinga : Des survivantes du trafic d’êtres humains témoignent de leurs vies aux pays arabes



a

Muyinga /CVR Les agents de déposition sont déjà désignés sur les collines



a

Université du Burundi : Deux étudiants sont sous les verrous



a

"La justice burundaise n’agit pas en vase clos", explique la ministre de la justice



a

CVR : Enterrement digne des victimes projeté à l’horizon 2018



a

Burundi : Une des trois radios encore fermées pourrait incessamment reprendre ses programmes



a

Muyinga : Du respect pour les morts !



a

Bubanza : Des lamentations au sein des familles des prisonniers de la maison d’arrêt



a

Bubanza : Vingt ans de prison ferme pour Nyabenda Boniface qui a tué son frère





Les plus populaires
Bujumbura : Les refoulés de Gasenyi reviennent un en un,(popularité : 10 %)

Muyinga : Des survivantes du trafic d’êtres humains témoignent de leurs vies aux pays arabes,(popularité : 6 %)

Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire ,(popularité : 2 %)

Le président du Parcem libéré : déterminé à combattre la corruption,(popularité : 2 %)

L’Association des journalistes de l’Afrique de l’est demande la libération de Hassan Ruvakuki ,(popularité : 2 %)

Le président du Parcem en prison : grogne de la société civile burundaise ,(popularité : 2 %)

Manifestations contre une parodie de justice sur Ruvakuki,(popularité : 2 %)

Viol contre les élèves à Bubanza, un crime impuni,(popularité : 2 %)

Congo : Un an près leur assassinat, toujours pas de justice selon HRW ,(popularité : 2 %)

Les mineurs sont aussi locataires de la prison centrale de Mpimba,(popularité : 2 %)