L’achat à domicile du café, cause de l’emprisonnement de l’ administrateur de Busiga




Par: Isanganiro , mardi 9 mai 2017  à 18 : 21 : 01
a

Plus de cinquante tonnes de cafés de gare parche ont été saisies dans les entrepôts des commerçants des provinces de Ngozi et Kayanza. Le gros de toute ces quantités a été découvert dans la commune Busiga de la province Ngozi . Cette fuite est , par conséquent , à la base de l’emprisonnement de l’administrateur de cette commune de Busiga accusé de donner l’autorisation d’achat du café parche dans les ménages en contradiction avec nouvelle réglementation de l’Autorité de Régulation de la Filière Café du Burundi « ARFIC » qui interdit l’achat à domicile du café ; des accusations que rejette l’accusé. Cette administrateur justifie que son autorisation ne porte que sur l’achat de café de mauvaise qualifié qui n’est pas la bienvenue à la station de lavage.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

230 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message