Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains


Les africains célèbrent, le Jeudi 25 mai 2017, le 54e anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine, OUA devenue plus tard l’Union Africaine. Cette journée est depuis lors considérée comme la journée de l’Afrique car elle apporte l’héritage et la mémoire des grands leaders qui ont marqué le continent Africain dont Nasser, Nkruma, Nyerere, Ben Bella, Sékou Touré et Haïlé Sélassié



Par: Isanganiro , jeudi 25 mai 2017  à 11 : 59 : 51
a

Les africains se souviennent avec fierté de cette journée spéciale dédiée à l’Afrique. Non seulement ces leaders croyaient au panafricanisme mais aussi, ils ont lutté pour l’amené à l’existence. Le 25 mai est une occasion pour le peuple africain de se souvenir de ces grands hommes qui ont joué un rôle inoubliable dans l’histoire du continent.

Cependant, cette journée arrive au moment où l’Afrique est confrontée à plusieurs défis. Les guerres civiles et le terrorisme sont parmi les défis majeurs auxquels est confronté le continent. Les efforts des pays africains doivent être conjugués pour répondre aux besoins des peuples africains comme ceux qui ont combattu pour construire une Afrique unie qui parle d’une même voix.

Le continent continue à faire face à un excès de défis inquiétants comme l’instabilité politique, l’insécurité, le terrorisme et d’autres défis liés à l’économie. Le terrorisme est devenu un fléau qui menace le présent et le futur du continent africain. La question de la consolidation de la démocratie et des droits de l’homme nécessite des efforts supplémentaires pour continuer à avancer tout en évitant les revers.

La question de l’éradication de la pauvreté, de la crise de la dette, de la lutte contre la famine et les maladies endémiques doit également être la préoccupation des leaders africains. Pour que l’Afrique ait une place de choix dans la politique mondiale, de telles questions doivent trouver une solution dans les meilleurs délais.

Dans un document du ministère des relations extérieures égyptien sorti à l’occasion du 54 e anniversaire de la création de l’Union Africaine, il indique que la composante africaine a toujours été au centre de l’identité de l’Egypte. Selon ce document cette composante est basée sur les liens géographiques et historiques entre ce pays et l’ensemble des régions africaines. L’Egypte appelle ses pays frères à travailler main dans la main pour réaliser la revitalisation de l’Afrique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

420 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn



a

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa



a

Foot mercato : L’actualité des transferts



a

Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi



a

Foot : Platini retire sa candidature à la présidence de la Fifa



a

Rappel sur les attentats de janvier 2015 en France dont celui de Charlie Hebdo





Les plus populaires
Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains,(popularité : 4 %)

HRW condamne Kigali d’être derrière Ntaganda dans sa mutinerie au Congo ,(popularité : 3 %)

Deux commandants Al Shabab tués ce lundi ,(popularité : 2 %)

Le premier Ministre Ethiopien Meles Zenawi n’est plus,(popularité : 2 %)

La BAD finance la création d’une université panafricaine sur le continent ,(popularité : 2 %)

Le terminator congolais dans l’Ituri, parle à la BBC,(popularité : 2 %)

Le Rwanda accusé de violations des droits de l’homme ,(popularité : 2 %)

La culture ne doit pas enfreindre les droits de la femme,(popularité : 2 %)

Les cris des femmes sur la table de la Francophonie ,(popularité : 2 %)

Il sera présent au 14ème sommet de la francophonie en octobre à Kinshasa,(popularité : 1 %)