Bujumbura : Bernice Nikuze, couronnée Miss Burundi 2017


La finale de la compétition Miss Burundi 2017 a été remportée par Bernice Nikuze, une candidate qui représentait la province de Ruyigi. Cette compétition s’est déroulée hier, samedi 22 juillet et met fin à une année de la couronne de la Miss Burundi 2016. Retour sur cet événement qui était riche en couleurs.



Par: Pacifique Cubahiro , dimanche 23 juillet 2017  à 13 : 10 : 10
a

L’événement n’a pas échappé aux jeunes de la capitale, des Burundais qui peuvent suivre la Télévision Nationale, ceux qui sont à l’étranger pouvaient également suivre l’événement en live sur la toile, grâce au Collectif de Yaga Burundi. Des hautes autorités n’avaient pas manqué à ce rendez-vous dont les conseillers à la Présidence de la République, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants et le secrétaire exécutif de l’EAC (l’East African Community), Ambassadeur Libérat Mpfumukeko.

Le public a aussi fait des retrouvailles avec la star du hip-pop, Désiré Mugani connu sous les sobriquets de « Big Fariouz » ou « Big Bizzo ».

Présenter son projet pour mériter la couronne

Parmi les épreuves, il y a la présentation des projets. 18 candidates, représentant les 18 provinces du Burundi, ont eu l’occasion de passer au podium pour présenté une à une leurs projets à mettre en exécution, une fois devenue l’heureuse élue.

De l’éducation en faveur des jeunes et des groupes vulnérables à l’entreprenariat, en passant par des projets de la santé sexuelle et reproductive, les candidates n’ont pas tari en créativité afin de séduire le jury sous le thème « La femme, acteur clé du développement socio-économique du pays ».
Dans cette compétition, on pouvait remarquer des avancées en termes d’expression, mais aussi une certaine trouille dans les visages de certaines candidates.

Après délibération du Jury, 3 candidates sortiront du lot. Bernice Nikuze, âgée de 21 ans, en 2ème année dans la faculté de Gestion et administration représentante de la province de Ruyigi devient la première. Elle est sacrée Miss Burundi 2017 et prend la couronne des mains d’Ange Bernice Ingabire, Miss 2016. Derrière viendront la 1ère et la 2ème dauphines, respectivement originaires de la province de Karuzi et de Cankuzo.
Parmi les prix, les trois ont reçu un billet d’avion chacune. La Miss Burundi a reçu également une voiture alors que la 1ère et la 2ème dauphine ont reçu respectivement 1.500.000 FBU et 1.000.000 FBU.

Une autre candidate représentante la province de Bubanza a été couronnée « Miss Popularity ». Une innovation pour la candidate qui a obtenu le plus de votes en ligne et par SMS combinés.

A la fois une couronne et des lourdes responsabilités.

Dans un bref discours, Ange Bernice Ingabire, couronnée en 2016 rappelle que la Miss doit être au courant de ce qui se passe dans le pays et se faire une place par diverses actions. Une tâche pas si facile. « Tu as un projet difficile à accomplir au regard des moyens et du calendrier. » Affirme-t-elle. Durant une année, elle n’a jamais cessé de rappeler qu’elle a toujours eu des difficultés pour accomplir ses tâches faute de moyens, sans manquer à remercier ceux qui ont répondu à son appel.
Au nom de l’Organisation Miss Burundi, Adrien Hakizimana, rappelle que 22 sponsors ont été obtenus, une réussite par rapport à l’année précédente. « Nous espérons que les prochaines éditions continuerons à être meilleures que les précédentes. » Espère-t-il.

La compétition Miss Burundi avait connu des moments sombres avant qu’elle reprenne en 2016, sous l’impulsion de LACELL, une compagnie de Télécom qui opère sous la marque Smart. Cette compétition éprouve encore des défis organisationnels comparativement aux autres compétitions du genre de la sou- région des Grands Lacs et de la Communauté Est-Africaine.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

424 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article


Dans la même rubrique
a

LLBS4A vient provisoirement toujours en tête du championnat national du Primus ligue



a

Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards



a

La Présidente de l’AJSB satisfaite de la victoire des Intamba féminins contre la sélection sud-africaine.



a

L’équipe nationale burundaise des moins de 20 ans remporte la victoire face à Banyana Banyana.



a

Le Tambour burundais, régi par un décret présidentiel



a

30 joueurs burundais présectionnés pour la CECAFA Challenges Cup sont déjà connus



a

Enfin , la Coupe du Président au Basketball au Burundi



a

Actualité sportive burundaise : Le championnat national de Primus ligue est à sa sixième journée



a

La 6ème édition d’ Isanganiro Award, vers un bon résultat



a

Burundi : Novembre 2017 , un mois à double joie sur Isanganiro





Les plus populaires
Haruna Gahinga n’est plus ,(popularité : 4 %)

Le Tambour burundais, régi par un décret présidentiel ,(popularité : 3 %)

LLBS4A vient provisoirement toujours en tête du championnat national du Primus ligue,(popularité : 3 %)

La Radio Isanganiro pour la promotion de la musique burundaise,(popularité : 3 %)

19 joueurs retenus pour la CECAFA Challenge Cup,(popularité : 3 %)

Enfin , la Coupe du Président au Basketball au Burundi ,(popularité : 3 %)

L’équipe nationale burundaise des moins de 20 ans remporte la victoire face à Banyana Banyana.,(popularité : 3 %)

Burundi : Novembre 2017 , un mois à double joie sur Isanganiro,(popularité : 2 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 2 %)

Le tambour burundais, futur patrimoine culturel de l’humanité,(popularité : 2 %)