Burundi : Le café de Kayanza et Ngozi rafle la coupe d’excellence


Les lots de café issus des stations de kibingo et nzove respectivement en provinces Kayanza et Ngozi ont été qualifiés de café présidentiel en obtenant plus de 90% en terme de qualité.



Par: Isanganiro , jeudi 3 août 2017  à 17 : 41 : 33
a

La coupe de café burundais d’excellente qualité a été raflée par la station de lavage de Kibingo en commune et province Kayanza avec 90.45%. La seconde place revient pour cette année au café de la station Nzove de la commune de Mwumba en province Ngozi avec 90.4%.

Ces deux lots de café sont d’une excellente qualité , d’ou l’appellation de café présidentiel. Ce qui restent plus surprenant, les dix premiers lots de qualité proviennent des deux province de Ngozi et Kayanza. Les organisateurs de la coupe dont une societe des Etats Unis d’Amérique et les dégustateurs internationaux issus de 14 pays reconnaissent le pas franchis par le café burundais en terme de qualité et promettent par conséquent de soutenir davantage ce secteur pour que la production cafeicole burundaise augmente en quantité et qualité.

Pour ces derniers, ajoutent -ils, ces efforts permettront aux caféiculteurs d’en tirer beaucoup de profit. Sur la liste des lots en compétition, 23 lots d’excellent qualité dépassant 86% ont été retenus par les dégustateurs internationaux. Tout ce café burundais sera vendu à un prix intéressant sur les marchés internationaux de commun accord avec l’interCafe Burundi. Cette coupe d’excellence avait connu une présence de 251 lots en provenance de tous les coins du Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

235 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La nouvelle loi sur la pêche au centre des échanges



a

L’exposition Jua kali guvu kazi encore une fois à Bujumbura



a

Peres, éclaireur du développement sur Mayemba à Nyabiraba



a

Muyinga : Des centaines de pylônes en décomposition au centre de négoce en besoin d’électricité.



a

Exploitation du nickel de Musongati : toujours à la case départ



a

Burundi : Le maïs en disparition à Mwaro



a

La banque mondiale prête à financer le projet d’infrastructures de transport sur le Lac Tanganyika



a

Un budget général de l’Etat, financé à plus de 80% par les ressources internes



a

L’UE accorde au Burundi un don de 95 millions d’Euro



a

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence





Les plus populaires
A quand les dividendes de la fibre optique au Burundi ?,(popularité : 12 %)

Rumonge : La nouvelle loi sur la pêche au centre des échanges,(popularité : 8 %)

L’exposition Jua kali guvu kazi encore une fois à Bujumbura,(popularité : 5 %)

Muyinga : Des centaines de pylônes en décomposition au centre de négoce en besoin d’électricité. ,(popularité : 5 %)

Exploitation du nickel de Musongati : toujours à la case départ,(popularité : 4 %)

Peres, éclaireur du développement sur Mayemba à Nyabiraba ,(popularité : 3 %)

Le parlement renvoie au gouvernement le projet de loi sur le payement des impôts des cadres de l’Etat ; les indignés se dévoilent ,(popularité : 3 %)

L’Olucome appelle les bailleurs à financer les projets de développement plutôt que les activités de l’Etat,(popularité : 3 %)

La Chine continue à appuyer le Burundi,(popularité : 3 %)

Les hôtels burundais en phase de réanimation,(popularité : 3 %)