Burundi : La rentrée scolaire s’annonce avec une panique aux élèves du lycée Makamba


L’année scolaire qui débute lundi 11 Septembre est une occasion spéciale est douteuse pour les élèves des établissements secondaires qui abritent des écoles d’excellence. Le ministère de l’éducation décide que ces établissements vont accueillir seulement les élèves de cette nouvelle catégorie, une décision communiquée en premier lieux aux enseignants, aux parents et aux élèves du Lycée de Makamba mardi 5 septembre 2017.



Par: Isanganiro , jeudi 7 septembre 2017  à 11 : 30 : 33
a

Dès le début de l’année scolaire 2017-2018, le lycée Makamba n’accueillera que les élèves de l’école d’excellence. André Nininahazwe, Directeur du lycée Makamba l’a annoncé ce mardi 5 septembre 2017 dans la salle de spectacle de ce grand lycée que comptait la province Makamba. C’est là en effet que les personnels, les parents et les élèves s’étaient donné rendez-vous.

Les élèves qui faisaient les sections langues, Pédagogique, sciences et sciences sociales et humaines et qui avaient réussi l’année scolaire écoulée sont désormais orientés dans les mêmes sections au lycée Rutana en province Rutana alors que ceux qui faisaient les sections économique et informatique de gestion ont été réorientés au lycée Rutovu en province Bururi.

Le directeur du lycée Makamba a indiqué aux enseignants, parents et élèves présents que cela fait suite à une nouvelle orientation du Ministère ayant l’éducation dans ses attributions réservant les écoles qui avaient ouvert les 7èmes années de l’école d’excellence aux seuls élèves de cette école.

Le choix de Rutana et Rutovu a été motivé par le fait que ce sont des écoles les plus proches de Makamba et qui étaient des écoles pilotes dans l’enseignement post fondamental comme Makamba. Mais cela n’empêche que celui qui n’est pas satisfait introduise son recours ou tout simplement qu’il aille demander une place dans une école de son choix.

Ces ex-élèves du lycée Makamba surtout ceux des dernières années redoutent l’inadaptation à leurs nouvelles écoles d’affectation susceptible de leur causer un échec. S’agissant des redoublants surtout en 1ère Sc A, ils sont dans l’impasse étant donné que cette section n’existe pas dans les écoles de Makamba.

Au moment ou les parents d’élèves interrogés disent s’être résignés de payer cher cette nouvelle orientation de leurs enfants intervenue à la dernière minute, les enseignants qui ne seront pas retenus pour prester dans cette école d’excellence s’inquiètent de leur avenir.

Le directeur du lycée Makamba se veut rassurant : il espère qu’aucun enseignant ne sera redéployé en dehors de la commune Makamba .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

152 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires



a

Rumonge : Célébration de la journée internationale de l’enseignant



a

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance



a

IGIRUBUNTU Thierry de retour chez lui



a

Deux syndicats du personnel soignant menacent d’entamer un mouvement de grève dans 14jours



a

Treize associations et coopératives : une solution urbaine pour les ordures dans les quartiers



a

Six personnes d’une même famille tuées à Karusi



a

Lycée Municipal de Gikungu : Quand dira-t-on demain ?



a

Les habitants de Kiyange vivent dans des conditions déplorables et demandent d’être assistés.



a

La toux, pas un seul signe de la tuberculose





Les plus populaires
Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires,(popularité : 30 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 8 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 6 %)

Rumonge : Célébration de la journée internationale de l’enseignant ,(popularité : 5 %)

Burkina Faso : Deux jeunes dont un burundais inventent un savon anti malaria,(popularité : 4 %)

Ses adeptes dans les mains de la police ,(popularité : 4 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 3 %)

Le prix du sucre à la hausse,… vie chère ,(popularité : 2 %)

IGIRUBUNTU Thierry de retour chez lui ,(popularité : 2 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 2 %)