Six personnes d’une même famille tuées à Karusi


Six personnes d’une même famille ont été tuées ce lundi ; certaines à coups de machette et d’autres brulées dans la maison sur la colline Rweya de la commune Buhiga province Karusi.



Par: Isanganiro , mardi 10 octobre 2017  à 17 : 21 : 06
a

Selon les informations émanant de cette colline cette tragédie à eu lieu vers 18h de ce lundi. Les six personnes d’une même famille ont été abattues par un certain Jean Claude Ntirandekura . Il s’agit d’un homme, sa femme et sa progéniture composée de trois enfants. L’auteur de ce forfait s’est part la suite donné la mort sur la colline Magamba frontalière de Rweya, lieu du crime lorsqu’il tentait de prendre le large.

Selon la population de Rweya, l’auteur se chamaillait avec n’importe qui dans un bistrot ou il étanchait la soif, un débit de poisson où se trouvait même la victime, chef de famille. L’homme décimé avec sa famille, selon toujours les mêmes sources, avait quitté le cabaret avant Jean Claude l’a trouvé à son domicile.

Certaines de ces victimes ont été tuées à coup de machettes alors que les autres ont tété brulées vives dans la maison. Six personnes ont par la suite été arrêtées pour enquête comme le confirme le porte parole de la police.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

156 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les sachets « nous tuent à petit feu »



a

Inhumation ce jeudi de la mère de l’héros de la démocratie



a

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard



a

Bouteilles plastiques usagées, déchets « profitables »



a

Risque de fermeture de la formation du soir au Burundi



a

8ème heure à l’école , une heure de trop



a

Rumonge : Un conflit foncier entre l’église anglicane et un particulier



a

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé



a

Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république



a

Cibitoke : Le soleil et la chenille légionnaire, de véritables ménaces pour le maïs





Les plus populaires
Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république,(popularité : 6 %)

Les sachets « nous tuent à petit feu »,(popularité : 4 %)

Risque de fermeture de la formation du soir au Burundi,(popularité : 4 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 4 %)

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi,(popularité : 3 %)

Cooptation d’une note de 10% aux finalistes de l’école secondaire,(popularité : 3 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 3 %)

A quand Kayanza atteindra 50% du taux d’adhésion aux méthodes contraceptives ,(popularité : 3 %)

Le gouvernement américain soutient la réinstallation des réfugiés congolais,(popularité : 3 %)

Burundi : "Jeunesse, Ainsi la Vie est Belle mais pas Toujours Rose", estime un Jeune A .Machado,(popularité : 3 %)