Mwaro : 17 maisons détruites ce Jeudi à Ndava suite à la pluie


Une dizaine de maisons détruites, plusieurs cultures endommagées sur la colline Fota de la Commune Ndava en province Mwaro ,tel est le bilan des dégâts causés par une pluie torrentielle qui est tombée dans l’après-midi de ce jeudi. La population touchée se trouve dans la désolation totale.



Par: Isanganiro , vendredi 13 octobre 2017  à 13 : 39 : 18
a

Toutes les maisons des particuliers endommagées par la pluie intense et mêlée de vent violent tombée de 13 heures à 15heures 30 de ce jeudi sont situées autour du marché de Fota. Les sources sur place disent que ces maisons ont été dépouillées de leur toiture, soit en partie , soit totalement. Sur certaines de ces maisons, la charpente et les tôles ont déplacées jusqu’a une dizaine de mètres.

Dans une des maisons touchées, les divans, l’armoire et tous les effets qui s’y trouvaient ont été abimés suite à cette pluie intense, souligne Aloys Ndenzako, administrateur de la commune Ndava. Une partie de la toiture de l’église catholique située au chef-lieu de cette commune a été aussi endommagée. Le vent violent qui accompagnait cette pluie a fait qu’un poteau électrique se trouvant su terrain de football situé tout près de là tombe. Ce centre a passé cette nuit de jeudi à vendredi dans le noir. Ceux qui vivent des métiers nécessitant le courant électrique ne savent pas quoi faire.

L’administrateur de la commune Ndava Aloys Ndenzako souligne que cette pluie a aussi endommagé plus de 5 hectares de cultures qui se trouvaient dans la vallée séparant les collines Fota et Gatsinga de la même commune. Pourtant, c’est sur ces cultures que se fondait l’espoir des cultivateurs de ces collines, surtout pour les périodes de soudure de fin d’années. L’administrateur de Ndava dit qu’il va dans les plus brefs délais réunir toutes les personnes concernée pour voir les stratégies à arrêter dans l’immédiat.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

81 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale



a

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés



a

Rumonge : La croix rouge veut la protection de son emblème



a

Rumonge : La police des migrations accusée d’être corrompue



a

Rumonge de nouveau frappé par des intempéries



a

Deux familles de Makamba demandent un ticket de retour depuis Muyinga



a

Un samedi fatal aux cuisinières des pêcheurs de Rumonge



a

Rumonge a accueilli une autre vague de réfugiés congolais



a

La nouvelle saison pluvieuse surprend le Burundi



a

Le rapatriement volontaire en cours au Burundi





Les plus populaires
Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 43 %)

Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale,(popularité : 36 %)

Rumonge : La croix rouge veut la protection de son emblème,(popularité : 8 %)

Rumonge : La police des migrations accusée d’être corrompue,(popularité : 6 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 6 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Nkurunziza appelle au calme et à l’arrestation des assassins du Général Nshimirimana,(popularité : 3 %)

La mère d’Allain Guillaume Bunyoni blessée dans une attaque armée,(popularité : 3 %)

ENS : Le Ministre Nimubona met en garde les grévistess,(popularité : 2 %)

Inscription des anciens combattants : une obligation dans tout le pays ,(popularité : 2 %)