IGIRUBUNTU Thierry de retour chez lui


Après 6 mois de soins en France, suite à une tumeur qui cachait le nez et une partie de l’œil ; il retrouve les siens ce jeudi.



Par: Isanganiro , jeudi 26 octobre 2017  à 15 : 10 : 17
a

Agé aujourd’hui d’une année et deux mois, cet enfant natif de la colline Butavuka de la commune Rugazi en province Bubanza est arrivé ce mercredi à 2h du matin à l’aéroport international de Bujumbura. Une famille fran çaise a pris soin de lui durant cette période, ses parents étant restés au pays.

Sourire au lèvre, le petit Thierry présente aujourd’hui des cicatrices au visage. Cela n’inquiète nullement sa maman qui remercie du fond du cœur toute personé qui, de près ou de loin a contribué pour que son enfant puisse partir en France. Des remerciements à l’ endroit de de la Radio Isanganiro et de l’organisation Bon Samaritain.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

215 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante



a

Burundi : Les « mères » et « pères » célibataires chassés de la fondamentale



a

Bururi : Les enseignants du STEB obligés cotisent pour d’autres syndicats



a

Education : Des cours non ou mal enseignés au 3ème trimestre à Rumonge



a

Le personnel de la SOBUGEA face aux difficultés



a

SOS : La vie de James en danger



a

La brigade spéciale anti-corruption veut commencer par les jeunes pour éradiquer la corruption



a

Burundi : Les études universitaires publiques à crédit



a

Les déplacés de Gitaza et Cashi installés à Mayengo



a

Santé : Manque de devises, pas de médicaments





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 10 %)

Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante,(popularité : 9 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 5 %)

Un nouveau code des assurances au Burundi,(popularité : 5 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 4 %)

Karusi : Un hôpital équipé mais qui manque de médecins spécialisés,(popularité : 4 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 4 %)

Où est le serment d’Hippocrate ? ,(popularité : 4 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 3 %)

Grève : Pourtant ces sections sont utiles ,(popularité : 3 %)