Actualité thématique

Economie


Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !

En International


Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?

Environnement


Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse

Justice/Droits de l’homme


Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !

Nouvelles de l’EAC


Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi

Politique


Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !

Sécurité


Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface

Société


Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.

Sport et culture


Le Japon renforce les capacités du karaté burundais


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 14 Gitugutu 2018

Débat


Ikiganiro kidasanzwe kw’igandagurwa ry’incungu ya demokarasi Ndadaye Mélchior, 19 Gitugutu 2018

Diaspora


Karadiridimba, 14 Karadiridimba 2018

Economie


Umuyange, 2 Gitugutu 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba co kuwa 15, Gitugutu 2018

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 11 Gitugutu 2018

Jeunesse


Tweho, 29 Nyakanga 2018

Justice


Nkingira, 12 Gitugutu 2018

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 12 Gitugutu 2018

Société


Isanganiro ry’imiryango co kuwa 15 Gitugutu 2018


Muyinga : Toute une famille passionnée d’athlétisme


Un père et ses enfants font des entraînements réguliers en course. L’ambition des enfants âgés entre 13 ans et 8ans est d’emboîter le pas des grands athlètes burundais.



Par: Isanganiro , mardi 28 novembre 2017  à 15 : 40 : 45
a

La course est le sport préféré de M. Léonidas Ciza et ses deux filles et un garçon. Très tôt le matin, au moins deux fois par semaine, les quatre se lèvent pour s’entrainer à la course sur de longues distances.

Le père joue se présente comme entraîneur."L’on devient ce que l’on veut ",lance le papa à ses enfants. Vous devez réparer mes échecs, poursuit-il. Ce sont là des consignes avant de commencer leurs habituels entrainements. Après un crochet dans les collines envoisinant le centre urbain de Muyinga, l’équipe atterrit tout près de l’endroit dénommé Chez 108."Le sport est la passion de la famille, j’ai été athlète de 1984 à 1991 lorsque je représentais mon école, je n’ai pas pu continuer", raconte M. Léonidas avec nostalgie.

Il incite ses enfants à s’entrainer pour faire mieux. Ce père ne fait de distinction entre filles et garçons. Ils consentent aussi des efforts financiers pour les enrôler dans des compétitions à titre de participants libres à cause de la limite d’âge. L’aînée a 13 ans ,le dernier n’a que huit ans. La semaine dernière, les trois enfants ont participé à une compétition des athlètes du nord du pays à Ngozi, ces enfants ont occupé de belles places, révèle un encadreur de sport à Muyinga.

Devenir grands athlètes : un rêve des enfants

"Je veux représenter un jour le pays", lance Ella Derline Curinyana ,l’aînée. Avec de la sueur au visage, elle déclare penser toujours à l’athlète de renom, Francine Niyonsaba. C’est mon idole et je fais tout pour qu’un jour mon rêve devienne réalité, chuchotte - t- elle. Pour Darcy Ineza , garçon de 8 ans , Nkazamyampi est la référence.

Chacun des trois enfants cite son modèle tel un chrétien citant son saint préféré et qu’il appelé à imiter. Les professionnels du sport saluent l’initiative de l’homme mais préviennent que des conséquences inattendues peuvent peser dur sur la santé de ces enfants se spécialisant en sport avant l’âge recquis. Septime Bapfaninasi, diplômé en éducation sportive , indique qu’avant 13 ans, la spécialisation est déconseillée. Les enfants courent le risque des déformations osseuses. Sans remettre en cause les efforts du parent, M. Septime invite la famille en question à au moins penser au régime alimentaire complémentaire pour ces enfants fournissant un sport intense.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

310 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Japon renforce les capacités du karaté burundais



a

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national



a

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine



a

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants



a

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die



a

Liliane Nshimirimana rejoint le bureau exécutif de l’AIPSA



a

Miss Burundi : la couronne à quel prix ?



a

PSG - REAL : Une finale avant la lettre



a

Football : L’importance de l’éducation des jeunes joueurs



a

Victoires prévisibles d’Olympique Stars et Lydia Lydic, rassurent les entraineurs





Les plus populaires
L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national ,(popularité : 5 %)

Le Japon renforce les capacités du karaté burundais ,(popularité : 4 %)

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants ,(popularité : 4 %)

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine ,(popularité : 3 %)

Onze pros pour renforcer les Intamba mu Rugamba ,(popularité : 3 %)

La star Saido Berahino risque 6 mois de prison ,(popularité : 3 %)

CAN 2017 : Le Burundi bat la Namibie,(popularité : 3 %)

RDC : Joseph Kabila décore les Léopards sacrés champion au chan 2016,(popularité : 3 %)

L’art et l’artisanat deux secteurs à développer au Burundi,(popularité : 3 %)

Football : L’importance de l’éducation des jeunes joueurs,(popularité : 3 %)