Burundi : Ikoh , une maison de production au service de la musique burundaise


Ikoh multiservices a lancé ce jeudi son projet « You’ll love changes » volume 2 qui vise à faire la promotion de la musique burundaise à travers une tournée dans 3 provinces du pays pendant la période de fin d’année.



Par: Isanganiro , jeudi 21 décembre 2017  à 15 : 01 : 40
a

« Des changements doivent être opérés dans le secteur de l’art et de la culture au Burundi » a précisé Ikoriciza Haruna, directeur d’Ikoh multiservices, une maison de production basée à Bujumbura. Au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi, le manager de cette entreprise de musique a indiqué que le secteur de la chanson est plus exploité par la jeunesse. « Il n’y a pas assez de soutien à l’endroit des musiciens »,déplore Haruna.

JPEG - 41.7 ko
Deux artistes béneficiaires de "You’ll love changes /Ikoh

Pour lui, c’est un secteur dans lequel il faut investir et opérer des changements pour redorer le blason de la musique burundaise d’où la naissance du projet « You’ll love changes » à traduire en Français « Vous allez aimer les changements ». Ce projet étant à sa 2e édition, il vise toujours à promouvoir les talents des jeunes burundais à travers le chant.

Ikoriciza Haruna a signifié vouloir s’associer avec toute personne qui a à contribuer pour faire avancer ce train. « Il faut beaucoup de moyens et de sacrifices car la plus part des fois, le métier d’artiste n’est pas considéré à sa juste valeur au Burundi », ajoute t -il. Pour le chef d’Ikoh, le projet « You’ll love changes » montre au public que faire la musique est un métier, qualifie t - il, noble et que chaque artiste peut vivre de ses œuvres.

D’ores et déjà, ce projet ,précise Ikoriciza Haruna , a permis de faire naitre un album de 14 chansons des artistes burundais. Selon le directeur d’Ikoh, une tournée pour faire connaitre ces produits finis et leurs auteurs est prévue les 23, 25 et 31 décembre dans les provinces de Gitega, Makamba et Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

139 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Harambe Stars du Kenya sacrés champions de la 39ème édition de la CECAFA



a

Muyinga : Toute une famille passionnée d’athlétisme



a

Burundi : L’équipe nationale de football se prépare pour le tournoi la CECAFA senior Challenge



a

LLBS4A vient provisoirement toujours en tête du championnat national du Primus ligue



a

Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards



a

La Présidente de l’AJSB satisfaite de la victoire des Intamba féminins contre la sélection sud-africaine.



a

L’équipe nationale burundaise des moins de 20 ans remporte la victoire face à Banyana Banyana.



a

Le Tambour burundais, régi par un décret présidentiel



a

30 joueurs burundais présectionnés pour la CECAFA Challenges Cup sont déjà connus



a

Enfin , la Coupe du Président au Basketball au Burundi





Les plus populaires
Burundi : Ikoh , une maison de production au service de la musique burundaise,(popularité : 4 %)

LLBS4A vient provisoirement toujours en tête du championnat national du Primus ligue,(popularité : 3 %)

Burundi : L’équipe nationale de football se prépare pour le tournoi la CECAFA senior Challenge,(popularité : 3 %)

Harambe Stars du Kenya sacrés champions de la 39ème édition de la CECAFA,(popularité : 2 %)

Le JAZZ, une expression culturelle moins familière aux burundais,(popularité : 2 %)

Onze pros pour renforcer les Intamba mu Rugamba ,(popularité : 2 %)

Le stade de Gitega va rouvrir ses portes dans 2 semaines,(popularité : 2 %)

L’orchestre Peace & Love reprend les karaoke,(popularité : 2 %)

La Radio Isanganiro pour la promotion de la musique burundaise,(popularité : 2 %)

Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards ,(popularité : 2 %)