Ouverture solennelle des six marchés réhabilités en Mairie de Bujumbura


La commission chargée de réinstaller les commerçants des marchés réhabilités depuis 2015 en Mairie de Bujumbura vient de sortir les premières listes des bénéficiaires des places dans les marchés de Ruziba et Kinama. Le président de la commission indique que le démarrage des activités pour chaque commerçant sera conditionné par la présentation d’une fiche.



Par: Isanganiro , mardi 2 janvier 2018  à 17 : 15 : 13
a

En tout, le marché de Ruziba, au sud de la capitale Bujumbura va accueillir 1188 commerçants et celui de Kinama, au nord Ouest de Bujumbura 2027. Les listes de ces bénéficiaires dans ces deux endroits ont été affichées ce mardi 2 Janvier 2018.

Selon le président de la commission, le choix de ces deux marchés en premier lieu n’est pas un jeu du hasard. "Ce sont les marchés qui comptent un grand nombre d’occupants". Ramadhan Nkurikiye tranquillise que d’ici deux semaines, les listes seront disponibles pour le reste des marchés réaménagés.

Des conditions d’accès à ces marchés

Ramadhan Nkurikiye, tranquillise que tous les commerçants ont été recasés. Selon un communiqué de la commission, il est autorisé pour démarrer les activités, tout commerçant ayant une fiche et dépourvu des arriérés. Le président de la commission rappelle que toutes les échoppes doivent être construites en métal et que les recours sont adressés au président de la commission pour un délai n’excèdent pas le 19 Janvier 2018.

Les marchés urbains qui ont été réhabilités sont Jabe, Ngagara, Kinama, Kinindo, Musaga , Kanyosha tandis que , Ruziba a été reconstruit depuis 2015




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

189 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message