Burundi : Maquillage, le revers de la médaille


« Un mauvais démaquillage peut causer des maladies de la peau », dit Dr BelyseKaneza, dermatologue. Elle invite les femmes a bien se nettoyer pour permettre à la peau de respirer. Certaines adeptes du maquillage, quant à elles, disent n’utiliser que de l’eau pour le nettoyage.



Par: Isanganiro , jeudi 4 janvier 2018  à 16 : 16 : 08
a

Photo : Cosmopolitan

Le maquillage, selon Larousse, est l’action de mettre en valeur les qualitésesthétiques du visage ou d’en dissimuler les défauts des produits cosmétiques colorés. Un beau maquillage nécessite l’usage des produits cosmétiques comme les fonds de teints, les fards àpaupières ou les mascaras. Des produits visant « à procurer la beauté » sur la personne à qui ils sont appliqués.

« Les produits cosmétiques utilisés dans différents salons de coiffure ou institut de beauté à Bujumbura, peuvent provoquer des maladies. », indique Dr Belyse Kaneza, dermatologue. « L’acné cosmétique, l’irritation, réaction allergique ou le vieillissement de la peau peuvent se remarquer chez les femmes qui appliquent souvent le maquillage », ajoute-elle.

JPEG - 23.4 ko
Dr Kaneza Bélyse, Dermatologue

Pour contrecarrer les effets de ces produits sur la peau, certains professionnels des soins du visage utilisent des produits de protection, « Avant de me maquiller, Nicole, une citadine de Bujumbura applique une lotion de protection qui évite que le fond de teint n’atteigne directement ma peau. », s’exclame une jeune fille en attente d’être maquiller.

Selon les informations données par les maquilleurs professionnels, le « bon » maquillage peut tenir toute une journée. La majorité des femmes ou filles l’enlève le soir. « Quand c’est le moment de me démaquiller, je n’utilise que de l’eau et du savon. Je n’ai pas encore eu de problème résultant de l’usage des produits cosmétiques. Mais je sais qu’il y a celles qui ont déjà eu des allergies. », nous a fait savoir une jeune fille qui se fait maquiller occasionnellement.

Dr BelyseKaneza, dermatologue dit avoir déjà reçu des cas de femmes qui ont des problèmes de peau suite à l’usage abusif du maquillage ou à un « mauvais » démaquillage. « Avant de se coucher, les femmes doivent bien nettoyer leurs peaux. En utilisant des lotions démaquillantes, les adeptes de ces soins devraient frotter soigneusement leur peau pour enlever les produits cosmétiques. » conseille cette dermatologue. « En l’absence de ces lotions, elles peuvent utiliser l’eau et le savon tout en veillant à ce que le maquillage parte définitivement. Cela permet à la peau de bien respirer pendant la nuit » ajoute-elle.

Cette dermatologue indique également que les lotions démaquillantes peuvent être trouvées dans les pharmacies ou les maisons où sont vendus les produits cosmétiques.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

132 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé



a

Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république



a

Cibitoke : Le soleil et la chenille légionnaire, de véritables ménaces pour le maïs



a

Burundi : les autodidactes à l’Exetat doivent contribuer à leurs prises en charge



a

Désormais une somme 50 mille fbu sera exigée pour être candidat autodidacte à l’Examen d’Etat



a

Redéploiement des enseignants : des mesures d’accompagnements s’avèrent indispensables



a

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi



a

Muyinga : Des propriétaires des termitières grignotent sur les moustiquaires



a

Rumonge : Célébration de la journée internationale de l’enseignant



a

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance





Les plus populaires
Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 23 %)

Unions libres à Bubanza et Rumonge : état des lieux après l’ultimatum du président de la république,(popularité : 6 %)

Kirundo/Des enseignants exilés, la DPE compte recourir aux volontaires,(popularité : 4 %)

Région des Grands Lacs : Un peuple blessé dans le besoin de guérison,(popularité : 4 %)

IGIRUBUNTU Thierry de retour chez lui ,(popularité : 3 %)

Burundi : Le Lycée Islamique de Rumonge dans le collimateur du Ministère de l’éducation,(popularité : 3 %)

Les étudiants se font justice ,(popularité : 3 %)

Le chef a dit, la grève prend de l’ampleur ,(popularité : 3 %)

Les Batwa : Indépendants certes, mais victimes de défis aussi ,(popularité : 3 %)

La société civile et la mairie de Bujumbura à couteau tiré ,(popularité : 3 %)