Pénurie des produits de la Brarudi


Certains produits de la Brarudi sont devenus rares. Les consommateurs s’interrogent.



Par: Isanganiro , jeudi 11 janvier 2018  à 16 : 59 : 02
a

« Cette pénurie date d’il y a plus d’une semaine », souligne un des vendeurs des produits de la Brarudi dans le quartier urbain de Carama. Ce manque est beaucoup plus prononcé pour les boissons alcoolisées comme la Primus et l’Amstel.

Au cours de l’émission Aho IwanyuHavugwaAmaki de la Radio Isanganiro, d’autres commerçants et consommateurs de ces produis ont décrit la même situation à l’intérieur du pays. « C’est après la fête de Noël que ce manque des boissons de la Brarudi a commencé à se manifester », précise un auditeur de Gitega.

Ces clients de la Brarudi font savoir que les prix de ces produits ont d’ailleurs monté. « La bouteille de Primus est passée de 1400 frs à 1600 frs, voire 1700 frs. L’amstel s’achète aujourd’hui à 2000 frs, au lieu de 1800 frs ».

Le chargé de la communication à la BRARUDI Remy Ndayishimiye explique que cette pénurie a été causé par la forte demande qui s’observe chaque fois durant les fetes de fin d’année. « Nous essayons d’accroitre notre chaine de production pour satisfaire à la demande de nos clients » indique –t-il.Il leur tranquillise que d’ici une semaine,le problème sera résolu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

104 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Commerce : Salon industriel, une occasion en or pour le pays !



a

Economie : Que devient le rendez-vous de la mairie sur la réouverture des marchés réhabilités ?



a

REGIDESO :le marché des compteurs CashPower plein d’ irrégularités



a

COMESA : le 20ème sommet quitte Bujumbura pour Lusaka en juillet 2018



a

Rumonge : L’huile de palme flambe



a

Economie : Afreximbank, le Burundi toujours à mi-chemin



a

Interpétrol tire la sonnette d’alarme



a

A quand le démarrage du barrage hydro-agricole de Kajeke ?



a

Agriculture : Vers la « redynamisation » cotonnière au Burundi



a

Muyinga: Un don de lapins accordé aux femmes pour soutenir l’économie familiale





Les plus populaires
Commerce : Salon industriel, une occasion en or pour le pays !,(popularité : 12 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 5 %)

EAC : Les procédures douanières et transitaires doivent être professionnalisées,(popularité : 5 %)

Economie : Que devient le rendez-vous de la mairie sur la réouverture des marchés réhabilités ?,(popularité : 4 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 4 %)

Burundi : Bientôt la création d’une entreprise en ligne ,(popularité : 4 %)

La Banque centrale s’acquitte de ses responsabilités ? ,(popularité : 4 %)

Culture de la Stevia : Près de 200 emplois perdus et des milliards d’investissement en danger ,(popularité : 4 %)

Colloque sur l’élevage au Burundi : les acteurs veulent moderniser le secteur,(popularité : 4 %)

Leo Burundi reçoit un prêt de 25 millions de $ pour élargir son réseau,(popularité : 3 %)