« Toutes les équipes au complet »


Prestation de serment ce mardi des membres du conseil national de l’unité et de la réconciliation ainsi que les nouveaux commissaires de la commission vérité et réconciliation devant le président de la république et les parlementaires. Le président du conseil de l’unité dit être déterminé à tout faire pour que l’unité soit une réalité au Burundi.



Par: Isanganiro , mardi 6 février 2018  à 15 : 33 : 02
a

Tenant à la main le drapeau du Burundi et celui de l’unité nationale, les membres du conseil de l’unité et de la réconciliation et les nouveaux commissaires de la CVR ont prêté serment devant le numéro un burundais et les deux chambres du parlement ainsi que le corps ministériel.

A la tête de ce nouveau conseil parmi ceux prescrits par la constitution se trouve l’ambassadeur Guillaume Ruzoviyo. La vice-présidence est assurée par Alice Nzomukunda au moment où Mgr Justin Nzoyisaba occupe la place de secrétaire. Les autres membres de ce conseil sont Adolphe Rukenkanya, Alphonse Bazonyica, Zénon Bigirimana et Médiatrice Bizabishaka. Le président de ce conseil dit qu’une des missions est que l’unité soit effective. « La question de l’unité a fait polémique dans ce pays. Nous voulons utiliser tous les outils possibles pour consolider l’unité afin qu’il puisse naitre la réconciliation ».

L’autre équipe qui a été complétée est celle de la CVR.

JPEG - 31.1 ko
La CVR au complet ©Isanganiro

Devant le chef de l’état, ses trois nouveaux membres ont prêté serment ce mardi. Les nouveaux commissaires de cette entité sont Clément Noé Ninziza qui va jouer le rôle de vice président , l’abbé Pascal Niyonkuru et Léonce Ngabo. Jean Louis Nahimana, président de la CVR indique que c’est un avantage pour eux d’avoir l’équipe au complet. « Nous sommes très content d’avoir ces 3 nouveaux commissaires, le travail va être allégé parce que nous passons de 8 à 11 commissaires. De plus, nous aurons des compétences diversifiées dans cette équipe. »

Ces nouveaux commissaires de la CVR remplacent Didace Kiganahe, Mgr Bernard Ntahoturi et l’abbé Désiré Yamuremye. Ces figures n’étaient plus à la commission pour des raisons diverses , explique la CVR.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

242 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke



a

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine



a

Burundi : Remise et reprise à Bururi



a

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants



a

Burundi : L’Assemblée nationale vers la nouvelle constitution



a

Politique : Vers la relance du dialogue externe inter burundais ?



a

Politique : Le message du président de la République sur sa candidature de 2020 différemment interprété





Les plus populaires
Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 100 %)

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda,(popularité : 7 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 6 %)

‘’L’école fondamentale commence au début de l’année scolaire’’ ,(popularité : 4 %)

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine,(popularité : 4 %)

Les acteurs de la vie du pays ont besoin d’être écoutés ,(popularité : 4 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 3 %)

Un discours peut décrédibiliser son auteur ,(popularité : 3 %)

Le CNARED dit non au dialogue interne, mais oui à la négociation,(popularité : 3 %)

Pierre Buyoya nommé Haut représentant de l’UA pour le Mali et le Sahel ,(popularité : 3 %)