Des dégâts humains et matériels dans le Lac Tanganyika


8 pêcheurs et plusieurs unités de pêche ainsi que leurs matériels de pêche ont péri dans le Lac Tanganyika la nuit de ce dimanche 18 février 2018. A l’origine, des vents violents lors d’une pluie fine selon les rescapés auxquels Gabriel Butoyi, président de la fédération des pêcheurs et fournisseurs de poissons au Burundi demande de porter toujours des gilets de sauvetage.



Par: Isanganiro , lundi 19 février 2018  à 16 : 16 : 37
a

Le matin de ce lundi 19 février 2018, l’’heure était à la réparation des bateaux de pêche pour et par les rescapés de intempéries de la nuit de ce dimanche à la plage de Rumonge. Et à 11h de ce lundi 19 février 2018, 8 pêcheurs avaient été déjà identifiés comme ayant laissé la vie dans ces intempéries. Mais leurs corps n’avaient pas encore été repêchés aux plages de Magara en commune Bugarama, Kagongo, Rumonge et Karonda en commune Rumonge et Mvugo en commune Nyanza-lac selon ces rescapés relayés par Gabriel Butoyi, président de la fédération des pêcheurs et fournisseurs de poissons au Burundi.

Des bateaux de pêche dont le nombre exact restait encore à déterminer à 11h du matin de ce lundi 19 février 2018 et leurs matériels de pêche ont été détruits ou emportés dans ces circonstances dans ces plages auxquelles il faut ajouter la plage de Nyamugari en commune Kabezi dans la province de Bujumbura et le port commercial de Rumonge. Dans ce dernier cas, un bateau de pêche semi industrielle a percuté des navires de transport y accostés en les brisant, ce qui a provoqué des échauffourées entre les propriétaires des ces bateaux de transport et le propriétaire de ce bateau de pêche non fonctionnel depuis 6mois selon des sources sur place.

Au moment où certains pêcheurs estiment que le gilet de sauvetage ne pouvait rien sauver dans ces conditions, Gabriel Butoyi appelle plutôt ces pêcheurs à se munir toujours de ce type de vêtement. En effet ,selon lui, ce gilet permet à la victime de nager pendant longtemps et avoir ainsi des chances d’être secouru. Et, dans le cas où il est noyé, ce gilet permet à son corps de flotter à la surface et être ainsi récupéré.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

179 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye





Les plus populaires
Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève ,(popularité : 5 %)

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 4 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)

L’armée demande un soutien de la population pour lutter contre l’insécurité,(popularité : 2 %)

La sécurité de la célébration du cinquantième anniversaire de l’indépendance ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 2 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 2 %)

Une trentaine des refugiés burundais tués à Kamanyora en RDC ce vendredi,(popularité : 2 %)

Des morts et des disparus dans un glissement au sud de Bujumbura,(popularité : 2 %)