Burundi : La CENI donne le calendrier des préparatifs du referendum


La commission électorale nationale indépendante met au grand jour une note sur l’état d’avancement des préparatifs du referendum . Cette note , une image de la succession des activités montre que les électeurs ont quatre jours pour consulter des listes provisoires et une semaine de récupération des cartes d’électeurs.



Par: Isanganiro , jeudi 22 mars 2018  à 15 : 32 : 23
a

Cette note d’information de la commission électorale nationale indépendante a été signée le 19 mars , un jour après le décret présidentiel portant convocation des électeurs burundais pour le referendum constitutionnel prévu au mois de mai. Pierre Claver Ndayicariye précise que la saisie informatique des données a pris fin le 18 mars. Selon cette note, du 19 au 25 mars se fasse la correction et la validation des listes électorales provisoires qui seront imprimées dans la semaine du 26 au 31 mars.

Selon toujours ce calendrier, les commissions électorales provinciales auront la seule journée pascale du 1er avril pour récupérer les listes provisoires. Elles seront par suite affichées et consultées dans un délai de quatre jour, c’est-à-dire du 3 au 6 Avril, ajoute la CENI. Pierre Claver Ndayicariye, dans cette note indique que les cartes d’électeurs seront confectionnées à partir du 16 avril pour être distribuées à partir du 2 au 8 mai.

Le président de la CENI rappelle que le vote référendaire va avoir lieu le 17 mai.Il ajoute également que la campagne y relative sera ouverte par un décret du président de la République au début du mois de mai 2018.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

178 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
le compteur des retenues démarre à la fonction publique,(popularité : 3 %)

La sécurité des témoins, une des solutions pour l’impunité au Burundi ,(popularité : 3 %)

Statut de l’opposition politique, un mal pour la démocratie au Burundi ,(popularité : 2 %)

Ce projet de loi ne créera-t-il pas de remous à l’instar de celui sur la presse ?,(popularité : 2 %)

Quid sur la déclaration de guerre contre Bujumbura ,(popularité : 2 %)

Pas de négociations entre le CNDD-FDD et l’ADC ikibiri en Suisse ,(popularité : 2 %)

Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 2 %)

Grève : Plaidoirie pour un terrain d’entente,(popularité : 2 %)

Le Sénat réclame la suspension de l’administrateur de Nyabikere,(popularité : 2 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)