Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt


Une délégation de la banque africaine de Développement BAD, de l’office Des Routes, de la Communauté Est-Africaine était à Rumonge ce vendredi 23 mars 2018. Cette visite avait pour objectif principal de s’enquiérir sur des projets prioritaires qui profiteraient à la population riveraine de cette route.



Par: Isanganiro , vendredi 23 mars 2018  à 17 : 14 : 59
a

Les communes de Rumonge, Bugarama et Muhuta étaient les plus concernées par cette descente car la Banque Africaine de Développement va réhabiliter le tronçon Rumonge-Bujumbura sur environ 72km. Et les habitants de ces communes invités dans cette visite avaient à présenter les projets qu’ils jugent prioritaires pour le développement de leurs populations.

L’aménagement des infrastructures d’intérêt public a retenu l’attention de plusieurs intervenants. Ils ont en effet évoqué notamment la réhabilitation du marché central de Rumonge, l’aménagement des points de vente des fruits, des poissons, des pates de manioc,… détenus essentiellement par les femmes, l’aménagement des routes qui mènent à la RN3 et même à la RN7 ; c’est entre autre la route Rumonge-Muyama-Tora-Muyange, Kagongo-Murago-Tora, Magara-Chef lieu de la commune Bugarama, Gitaza-Rutongo ; tout cela dans le cadre de desservir les points reculés mais qui des produits commerciaux intéressants pour le marché.

D’autres ont évoqué la construction des centres de santé, des écoles d’excellence, des centres d’enseignement des métiers modernes, le pavage de la voirie urbaine notamment dans la ville de Rumonge, au centre Magara et à Gitaza, l’aménagement des bassins versants pour atténuer les effets de l’érosion et des glissements de terrains…

Pour le représentant de la Banque Africaine de Développement, il s’agit d’une première descente qui prépare une seconde. Au cours de celle-ci, les projets seront classés par ordre d’importance et tenant compte des moyens disponibles.

Quant à Vincent Nibayubahe, Directeur Général de l’Office Des Routes, il indique que les travaux sont pour bientôt sans préciser la date du début des travaux. Il a en outre déclaré hors micro que le tronçon Rumonge-Nyanza-lac sera réhabilité sur les fonds de la Banque de Développement Arabe.

Avant que cette route reliant la ville de Bujumbura au sud du Burundi et même à Kigoma en Tanzanie ne soit dans un état de délabrement poussé, 45min suffisaient pour faire Rumonge-Bujumbura. Actuellement, il faut deux heures de temps pour parcourir la même distance avec de hauts risques d’endommagement des véhicules, a souligné l’administrateur de la commune Rumonge.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

468 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 14 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 7 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 7 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 7 %)

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais,(popularité : 7 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 7 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 6 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 6 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 6 %)

Deux corps enterrés et non décomposes après plus de trois mois,(popularité : 6 %)