Bururi : Le gouverneur interdit le sport en masse avec gourdins


Le sport en masse sur la voie publique et avec des gourdins est désormais interdit dans toute la province de Bururi , cela avant 6h du matin et au-delà de 18h. Honorable Christian Nkurunziza, gouverneur de Bururi qui a pris cette mesure, explique que c’est pour l’intérêt général de la population.



Par: Isanganiro , vendredi 6 avril 2018  à 10 : 49 : 08
a

Dans une correspondance adressée à tous les administrateurs des communes de la province Bururi ce 2 avril 18, Honorable Christian Nkurunziza gouverneur de cette province du Sud du Burundi leur demande d’interdire, dès réception de cette correspondance et à quiconque que ce soit, de faire le sport de masse sur les voies publiques après 18h du soir.

Le gouverneur de Bururi fait savoir qu’il se remarquait dans ces derniers jours dans certaines communes des gens qui font du sport de masse sur des voies publiques pendant la nuit avec des gourdins et qui font des tapages nocturnes avec des sifflets.

Ce responsable administratif dit que cela est inacceptable et ordonne que désormais, le sport de masse sur les voies publiques se fait uniquement de 6h à 18h et sans gourdins car selon lui, il ne s’agit pas d’une quelconque chasse. Et celui ou celle qui violera cette mesure se verre infliger des sanctions très sévères dans le but de bien assurer la sécurité pour tous et se préparer aux prochaines échéances électorales au Burundi dans le calme.

Le gouverneur de Bururi termine cette correspondance en ordonnant à ceux qui assurent la sécurité pendant la nuit de veiller à ce que cette mesure soit respectée par et pour tous pour l’intérêt général de la population de cette province.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

266 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC





Les plus populaires
Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface,(popularité : 5 %)

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève ,(popularité : 4 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 4 %)

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain,(popularité : 3 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 3 %)

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Un démobilisé rwandais aux mains des Services National burundais de Renseignement,(popularité : 3 %)