Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Interpétrol tire la sonnette d’alarme


Une correspondance envoyée au deuxième Vice-Président de la République et au ministre de l’énergie et mines contient une alerte sur la probable cessation de fournir l’électricité par Interpétrol. Cette société pétrolière explique qu’elle fait face aux impayés et le manque de devises.



Par: Isanganiro , dimanche 8 avril 2018  à 14 : 25 : 33
a

Dans cette correspondance, la société pétrolière Interpetrol se plaint contre la Régideso pour avoir enregistré un retard dans le paiement de l’énergie consommée ;ce qui entrainerait la suspension de fourniture d’électricité par la centrale thermique de 30 mégawatt.

Par exemple, cette société démontre sa perte par des impayés échus estimés à 15 milliards et 130 millions de francs burundais s’ajoutant sur un montant de 3 milliards et 499 millions de nos francs non échus selon Intepetrol. Munir Bachir, Directeur Général de l’Interpetrol rappelle au 2eme vice-président de la République et au ministre de l’énergie et mines que cette société a mobilisé ses propres fonds afin qu’elle puisse honorer ses engagements de fournir 30 mégawatt 18 heures par jour.

Toutefois, comme on peut le lire dans ce document, tous les services concernés ont répondu à ce geste d’enjeu social et national sans équivalent par une mauvaise interprétation des textes qui les lient avec Interpetrol. Cette correspondance de trois pages rappelle également la Redigeso avait fait une commande de 30 mégawatt mais que jusqu’aujourd’hui la consommation énergétique n’atteint même pas 20 mégawatt.

Dans cette même correspondance, Munir Bachir déplore également que l’OBR ne permet à Interpétrol d’entrer les pièces de rechange sur exonération. Cette société se plaint également qu’elle vient de passer six mois à exécuter le projet de fourniture du courant électrique sans toutefois recevoir des devises de la part de la Banque de la République du Burundi,et cela pour qu’elle puisse respecter son contrat.

Le Directeur Général de la société pétrolière Interpétrol termine sa correspondance n’en demandant à toute personne y compris le ministre des finances de s’impliquer pour trouver l’issue à cette situation.

Une problématique prévisible, selon la PARCEM

Le Président de l’organisation Parole et Action pour le changement des Consciences et des Mentalités dit ne pas être surpris par le cri d’alarme d’Interpétrol .Selon Faustin Ndikumana le gouvernement burundais ne peut pas supporter les dépenses en énergie électrique. De plus, le manque criant de devises est toujours d’actualité. Il invite le gouvernement à prêter une attention particulière à tous ces problèmes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

318 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 22 %)

Le barème d’octroi des ordres et frais de mission réorganisé au Burundi,(popularité : 10 %)

Le Burundi sur le point de produire du pétrole,(popularité : 8 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 8 %)

Peres, éclaireur du développement sur Mayemba à Nyabiraba ,(popularité : 8 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 8 %)

Le Burundi désormais le pays le plus pauvre du monde,(popularité : 7 %)

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs,(popularité : 7 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 7 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 7 %)