Référendum constitutionnel en cours au Burundi




Par: Isanganiro , jeudi 17 mai 2018  à 12 : 04 : 24
a

Depuis 6h du matin de ce jeudi le 17 mai se déroule au Burundi le vote référendaire. Selon les reporters de la synergie des médias, les électeurs avaient commencé à faire des queues devant les bureaux de vote.

Parmi les incidents déjà enregistrés, c’est le cas d’un agent de bureau, président du centre de vote implanté dans les enceintes de l’Ecole fondamentale Kirimbi de la commune Bugendana dans la province Gitega qui a été surpris entrain de mobiliser les électeurs sur les files à voter Non. Il est pour le moment dans les mains de la police. Une femme de la commune Makebuko a été aussi arrêtées accusées d’avoir effectué des va et vient sur différents centres de vote.

Le cas le plus frappant est signalé dans les zones Minago et Kizuka de la Rumonge. Les mandataires politiques de la coalition Amizero y’Abarundi qui s’élèvent à plus de 70 ont été chassés des bureaux de vote par des jeunes affiliés au parti au pouvoir. Le député élu dans cette circonscription de Rumonge et issu de la coalition Amizero y’Abarundi précise que 72 mandataires ont été chassés pour motif de présentation de fausses accréditations, ce que rejette Obed Ntakiyiruta qui affirme avoir lui même reçu ces accréditations de la part de la Commission Electorale Provinciale Indépendante à Rumonge.

Deux autres membres de cette coalition Amizero y’Abarundi dont le représentant provincial à Bururi ont été arrêtées au bureau de vote de Nyabigega en commune et province Bururi. Ils sont accusées d’avoir continué l campagne référendaire sur les lignes, ce que dément le député élu dans la circonscription de Bururi qui parle plutôt d’un pur montage.

A Muyinga, dans la commune Muyinga, un militaire qui a avait un problème mental selon leurs collègues a tiré dans l’air et les électeurs se sont dispersé et la population a enfin regagné les rangs pour poursuivre le vote.

Toutefois les reporters de la synerie des médias indiquent que la sécurité est garantie et que sur la majorité des bureaux de vote s’observe une présence des mandataires du parti au pouvoir CNDD-FDD et de la coalition Amizero y’Abarundi.

Rappelons que le récent vote référendaire sur la révision constitutionnelle au Burundi date de 2005.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

212 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke



a

UA : La Mauritanie accueille le 31ème sommet de l’Union Africaine



a

Burundi : Remise et reprise à Bururi



a

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants



a

Burundi : L’Assemblée nationale vers la nouvelle constitution



a

Politique : Vers la relance du dialogue externe inter burundais ?



a

Politique : Le message du président de la République sur sa candidature de 2020 différemment interprété





Les plus populaires
Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 61 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 7 %)

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda,(popularité : 7 %)

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !,(popularité : 6 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 4 %)

Prosper Bazombanza soupçonné futur Premier Vice-Président,(popularité : 4 %)

Les communes de la Mairie de Bujumbura réduites à trois ,(popularité : 4 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)

Burundi : 6 provinces se dotent de nouveaux dirigeants ,(popularité : 3 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 3 %)