Burundi : La CENI proclame les résultats provisoires du récent référendum




Par: Isanganiro , lundi 21 mai 2018  à 18 : 38 : 22
a

La commission électorale nationale indépendante a publié ce lundi les résultats provisoires du vote référendaire qui a eu lieu au Burundi en date du 17 mai 2018. Dans une séance de présentation de ces résultats, le président de la commission électorale dit que le OUI a remporté à un taux de 73.26% alors que le NON a été voté à 19.34%. Pierre Claver Ndayicariye ajoute que les absentions sont estimées à 4.11% alors que les voix nulles sont estimées 3.28%. Il a en outre précisé que le taux de participation s’évaluait à 96.24%. Le président de la CENI a indiqué qu’il s’agit des résultats de cette élection à l’intérieur du Papys. Ndayicariye ajoute que sa commission reste en attente des résultats de la diaspora qui, selon lui, ne peuvent pas influencer ces résultats ci hauts cités, car selon lui, leurs voix sont estimées à 0.27%.

Dans cette séance, ces résultats ont été publiés à la présence des représentants de différentes formations politiques et coalitions des indépendants sans oublier les diplomates accrédités au Burundi. Pour la coalition des indépendants Amizero y’Abarundi, ces résultats sont biaisés. Selon le vice-président de cette formation Evariste Ngayimbenda, cette coalition envisage saisir les juridictions nationales compétentes. Dans l’autre camp des partis qui battaient la campagne pour le OUI, il s’agit d’une satisfaction totale.

Dans le classement fait par la CENI compte tenu des résultats, les deux provinces du Burundi qui viennent en dernier lieu pour n’avoir pas voté massivement en faveur de ce projet de constitution sont être autre la province de Bururi avec un taux de 52.13.% et la Mairie de Bujumbura 54.10%.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

214 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées



a

UA appelle les burundais au dialogue d’Arusha fixé du 18 au 24 octobre



a

Burundi : les ONGs sommées de se réinscrire quatre documents dans les mains !



a

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales



a

DH : Le mandat de la commission onusienne d’enquête sur le Burundi s’allonge



a

Les Nations Unies au côté du Burundi



a

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !



a

Bururi : l’admicom de Mugamba suspendu dans ses fonctions





Les plus populaires
Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !,(popularité : 48 %)

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul,(popularité : 30 %)

Burundi : les ONGs sommées de se réinscrire quatre documents dans les mains ! ,(popularité : 5 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 4 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 4 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 4 %)

Le Burundi est - il intéressé par la présidence de l’EALA ? ,(popularité : 3 %)

Le CNDD-FDD invite les médias au professionnalisme,(popularité : 3 %)

Les Français de Bujumbura ont fêté leur Fête Nationale ce samedi ,(popularité : 3 %)

Gestion des partis politiques : L’opposition et le pouvoir se jettent le tort ,(popularité : 3 %)