Actualité thématique

Economie


Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !

En International


Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?

Environnement


Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse

Justice/Droits de l’homme


Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !

Nouvelles de l’EAC


Lancement officiel de la conception du passeport de la Communauté Est-Africaine au Burundi

Politique


Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !

Sécurité


Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface

Société


Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.

Sport et culture


Le Japon renforce les capacités du karaté burundais


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 14 Gitugutu 2018

Débat


Ikiganiro kidasanzwe kw’igandagurwa ry’incungu ya demokarasi Ndadaye Mélchior, 19 Gitugutu 2018

Diaspora


Karadiridimba, 14 Karadiridimba 2018

Economie


Umuyange, 2 Gitugutu 2018

Emissions musicales


Uburundi buraririmba co kuwa 15, Gitugutu 2018

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 11 Gitugutu 2018

Jeunesse


Tweho, 29 Nyakanga 2018

Justice


Nkingira, 12 Gitugutu 2018

Mugona iki ?


Gira ico ushikirije, 12 Gitugutu 2018

Société


Isanganiro ry’imiryango co kuwa 15 Gitugutu 2018


Ntahangwa : Les jeunes disent avoir surmonté leurs différences pour l’auto développent


Les Jeunes des quartiers de Cibitoke, Ngagara, Buterere na Mutakura de la commune Ntahangwa en marie de Bujumbura indiquent qu’ils commencent à surmonter leurs différences pour la paix et la cohésion sociale suite aux formations subies de la part l’une Organisation internationale dite Friends Service Commitee depuis 2016. Ils l’ont affirmé au cours d’un festival de paix animé ce jeudi dans la zone Cibitoke.



Par: Isanganiro , vendredi 25 mai 2018  à 13 : 45 : 53
a

Réunis au terrain de basket ball de Cibitoke, via les chansons, Skectch, débats entre jeunes et poèmes, ces jeunes de ces quartiers formés par American Friends Service Commitee véhiculaient le message invitant les jeunes à dépasser leurs différences pour la paix et la cohésion sociale. Celui ci dit être fier d’avoir appris à résoudre les conflits d’une façon pacifique. "On nous a réuni après l’incident de 2015 malgré nos différences. Nous sommes des jeunes des tendances différentes. En plus de la consolidation de sécurité sociale, nous avons appris à résoudre pacifiquement les conflits et monter nos projet de développent.", dit Moise, un jeune Cibitoke

Ces formations, témoigne une fille , a permis aux jeunes de ces quartiers à se regrouper en associations sans avoir peur des différences ethniques ou ni de divisons géographiques de quartiers.
"Nous pouvons utiliser nos ethnies pour appeler celui ci ou celui là soit toi hutu ou toi tutsi sans aucun problème parce que nous avons déjà dépassé nos différences. Il y a beaucoup de choses qu’on ne peut plus faire grâce à ces formations. Ça nous permet de créer de l’amitié, ce qui nous divisait à l’époque est révolu aujourd’hui.", Josiane, une fille de la zone Ngagara

Ildephonse Niyungeko, directeur chargé du fonctionnement des structures du programme d’éducation et de formation patriotique au sein du ministère de l’intérieur a appelé ces jeunes à faire preuve de ce qu’ils ont appris d’American Friends Service Commitee dans leurs communautés et à chercher à s’auto développer.
"Ce que vous avez appris de ces organisations, qu’ils ne soient pas mis dans les oubliettes. Vous savez que le premier pilier de la paix, c’est le travail. Compte tenu de ces enseignements, on vous a parlé qu’il y aura une banque pour les projets des jeunes. Regroupez vous dans des associations car la banque sera là pour vous et ainsi contribuer au développement du pays." dit-il

Signalons que les jeunes qui ont bénéficié de ces formations à partir de 2016 sont des trois provinces : Bururi précisément dans la commune Mugamba, Bujumbura et de Bujumbura Mairie. Selon l’Assistant des programmes dans l’organisation American Friends Service Commitee Pierre Nyabenda, il s’agit des provinces qui ont connu des divisons au sein de la jeunesse suite à l’incident survenu en 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

302 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Cibitoke (Mairie) : Les jeunes disent avoir dépasser leurs différences pour l’auto-développement



a

Mugamba : Des jeunes s’engagent pour la paix et la cohésion sociale



a

Découvrir la vie une lutte politique ; nous relate un démobilisé de Ruyigi



a

Lettre à mon oncle défunt KAMURARI Nicodème



a

1er juillet 1962 : Il a descendu le drapeau du colonisateur belge



a

PATRIOTE DE LA CAE : LE CHARISMATIQUE AMB. JÉRÉMIE NDAYIZIGA PERD SA BATAILLE CONTRE LE DIABÈTE



a

Qui est Divine Munezero l’élue du 1er prix RFPA édition 2013 catégorie Genre ?



a

Audace Machado, encore heureux gagnant du Prix Comesa médias awards



a

Qui est Eusébie Ngendakumana



a

Qui est Francine Niyonsaba ?





Les plus populaires
Cibitoke (Mairie) : Les jeunes disent avoir dépasser leurs différences pour l’auto-développement,(popularité : 7 %)

Qui est Francine Niyonsaba ? ,(popularité : 4 %)

1er juillet 1962 : Il a descendu le drapeau du colonisateur belge,(popularité : 4 %)

Lettre à mon oncle défunt KAMURARI Nicodème,(popularité : 3 %)

Ntahangwa : Les jeunes disent avoir surmonté leurs différences pour l’auto développent ,(popularité : 2 %)

Mugamba : Des jeunes s’engagent pour la paix et la cohésion sociale,(popularité : 2 %)

Qui est Divine Munezero l’élue du 1er prix RFPA édition 2013 catégorie Genre ?,(popularité : 2 %)

PATRIOTE DE LA CAE : LE CHARISMATIQUE AMB. JÉRÉMIE NDAYIZIGA PERD SA BATAILLE CONTRE LE DIABÈTE,(popularité : 2 %)

Audace Machado, encore heureux gagnant du Prix Comesa médias awards,(popularité : 2 %)

Il a passé 102 jours à la tête du pays,(popularité : 2 %)