REGIDESO :le marché des compteurs CashPower plein d’ irrégularités


Le syndicat des travailleurs de la Regideso demande à la direction de suspendre le marché portant acquisition des compteurs. "Ce marché comporte des irrégularités qui pourront produire des effets néfastes à la trésorerie de cette régie selon ce syndicat.", disent-ils.



Par: Isanganiro , mercredi 30 mai 2018  à 14 : 52 : 37
a

Dans une correspondance adressée au directeur général de la REGIDESO et dont la copie a été transmise au 2e Vice-Président de la République, ce syndicat explique que ce marché connait des irrégularités qui ne permettraient pas la poursuite de son évolution sans préjudice aux intérêts de la REGIDESO.

Ce syndicat reconnait que la REGIDESO éprouve un besoin urgent des compteurs Cash Power pour les gros consommateurs. Néanmoins, il demande que leur acquisition se conforme aux normes des marchés publics.
Dans cette période, ce syndicat dénommé SLTR rappelle que la REGIDESO vient aussi de subir une perte de plusieurs milliards suite à l’incendie qui a ravagé le principal magasin abritant le matériel d’extension, de raccordement et de dépannage.

Contacté à ce sujet le directeur à l’intérim, il dit que cette lettre comporte des accusations gratuites. "Les détails pourront être donnés par le directeur de retour de son voyage", dit-il. Signalons que ce marché porte sur l’acquisition de 1500 compteurs.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

265 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption



a

Commerce : Salon industriel, une occasion en or pour le pays !



a

Economie : Que devient le rendez-vous de la mairie sur la réouverture des marchés réhabilités ?



a

COMESA : le 20ème sommet quitte Bujumbura pour Lusaka en juillet 2018



a

Rumonge : L’huile de palme flambe



a

Economie : Afreximbank, le Burundi toujours à mi-chemin





Les plus populaires
Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours,(popularité : 34 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 8 %)

Burundi-Finances : un budget de 1388 milliards pour l’année 2018,(popularité : 6 %)

A quand les dividendes de la fibre optique au Burundi ?,(popularité : 6 %)

‘’Les partenaires prêts à accompagner la CEPGL même sans sommet’’, dixit Herman Tuyaga,(popularité : 5 %)

Burundi : Une nouvelle taxe sur éducation est en cours de préparation,(popularité : 4 %)

Bujumbura frappé par la pénurie du ciment,(popularité : 4 %)

Spéculation sur le ciment fabriqué au Burundi ,(popularité : 3 %)

Une loi sur la presse aussi contre la transparence macroéconomique ,(popularité : 3 %)

Pourquoi la dévaluation de la monnaie ?,(popularité : 3 %)