Economie : Que devient le rendez-vous de la mairie sur la réouverture des marchés réhabilités ?


Deux semaines après le délai fixé par la mairie de Bujumbura, les marchés réhabilités restent toujours fermés. Les commerçants se demandent à quand vraiment la réouverture. La mairie de Bujumbura, contactée par la Radio Isanganiro, promet de s’exprimer après une descente sur terrain.



Par: Isanganiro , mercredi 13 juin 2018  à 17 : 30 : 35
a

Le 30 mai 2018 est le rendez-vous qui avait été fixé par le maire de la ville de Bujumbura pour la réouverture des marchés fraichement réhabilités. Freddy Mbonimpa avait précisé que quatre marchés allaient ouvrir les portes. Aujourd’hui, les acquéreurs de stands dans les différents marchés urbains semblent être désespérés.

Les commerçants du marché de Jabe nouvellement réhabilité se plaignent de n’avoir pas été informé pourquoi la date de ce marché a été reportée. Ils disent enregistrer un grand manque à gagner avec le remboursement des crédits contractés pour obtenir ces stands de la mairie de Bujumbura.

Les mêmes commerçants déplorent qu’ils ne soient pas en train de les exploiter. « Nous aurions aimé que nous retrouvions nos anciens stands. Nous sommes ici, nous attendons encore. Nous nous sommes déjà acquittés des frais de caution pour nos stands », se plaint un des commerçants.

Une autre commerçante de Jabe se demande comment les marchés n’ont pas été réouverts alors que la mairie avait fixé rendez-vous au 30 Mai de l’année en cours. « Ce n’est pas le premier rendez-vous qui nous a été donné, c’était le deuxième. Nous avons même contracté des crédits auprès des institutions bancaires. Si au moins on pouvait exploiter ces stands pour pouvoir récupérer l’argent et rembourser les banques. Avec cette situation on ne peut pas parvenir à rembourser », regrette-t-elle.

Avec le rendez-vous du maire de la ville, quatre marchés fraichement réhabilités allaient être réouverts en premier lieu : Ruziba, Musaga, Kinama et Jabe. La chargée de la communication à la mairie de Bujumbura a promis que la mairie s’exprimera lundi prochain après la descente sur terrain.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

120 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption



a

Commerce : Salon industriel, une occasion en or pour le pays !



a

REGIDESO :le marché des compteurs CashPower plein d’ irrégularités



a

COMESA : le 20ème sommet quitte Bujumbura pour Lusaka en juillet 2018



a

Rumonge : L’huile de palme flambe



a

Economie : Afreximbank, le Burundi toujours à mi-chemin



a

Interpétrol tire la sonnette d’alarme





Les plus populaires
A quand les dividendes de la fibre optique au Burundi ?,(popularité : 24 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 16 %)

Le parlement renvoie au gouvernement le projet de loi sur le payement des impôts des cadres de l’Etat ; les indignés se dévoilent ,(popularité : 9 %)

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA,(popularité : 4 %)

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie,(popularité : 4 %)

Economie : Afreximbank, le Burundi toujours à mi-chemin ,(popularité : 4 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 4 %)

Burundi : Les institutions financières reconnaissent le manque de billets verts au Burundi,(popularité : 4 %)

Gitega : Le manque criant du carburant de type essence limite la circulation ,(popularité : 4 %)

L’UE accorde au Burundi un don de 95 millions d’Euro,(popularité : 4 %)