La démission de Karera Dénis à la tête des jeunes Imbonerakure serait salutaire




Par: Marc Niyonkuru, , mardi 24 avril 2012  à 17 : 07 : 01
a

Près de quatre jours après l’élection de Dénis à la tête des jeunes imbonerakure membres du parti présidentiel, le Cndd fdd, l’association Jama lui demande de démissionner de ce poste suite à une incompatibilité, puisqu’il est en même temps le président du conseil national de la jeunesse.

De la part du président de l’association JAMA, un tel poste politique est de nature à créer une méfiance parmi les membres. C’est un poste qui est loin de créer la tranquillité au sein des membres de l’association notamment car l’indépendance politique de Dénis Karera sera particulièrement mise en cause.

Il a indiqué que le problème est d’autant plus réel surtout parce que son suppléant au niveau de l’association a lui aussi été nommé administrateur communal de Ngagara.

Le président de l’association JAMA, Eric Nsengiyumva demande à Jean Jacques Nyenimigabo, ministre de la jeunesse, des sports et de la culture, de plaider en faveur de la jeunesse pour que Karera Dénis démissionne des fonctions politiques qui lui ont été récemment confiées en vue de permettre à l’union de la jeunesse qui, aujourd’hui fait face à des difficultés de cohésions, puisse retrouver sa raison d’être.

Dénis Karera a été elu à la tête de la ligue des jeunes du CNDD-FDD, imbonerakure, pendant le week end du 21 avril 2012 à Gitega.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1937 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
QPN : Les élections présidentielles se sont déroulées « dans le calme et dans la transparence »,(popularité : 9 %)

Enfin , les commissaires de la CVR, mais...,(popularité : 6 %)

Muyinga : Deux administratifs déchus pour incompétence ,(popularité : 6 %)

Le gouvernement burundais s’exprime sur les questions de sécurité devant les diplomates,(popularité : 6 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 6 %)

Agathon Rwasa interdit d’accéder au lieu d’accueil par la police ,(popularité : 6 %)

Médias : Le CNC suspend pour six mois les radios internationales : BBC et VOA,(popularité : 5 %)

Burundi : les ONGs sommées de se réinscrire quatre documents dans les mains ! ,(popularité : 5 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 5 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 5 %)