Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi


Le chef d’antenne policière de Kivumu en commune Mugamba de Bururi est mort fusillé, un de ses policiers blessé et un civil arrêté, vers 19h30 de ce mercredi sur cette colline. Des militaires à la recherche des personnes qui collaboreraient avec des groupes armés ont tiré sur ces policiers. Au niveau du commissariat à Bururi, l’on évoque un problème de communication entre ces éléments



Par: Isanganiro , jeudi 6 septembre 2018  à 16 : 50 : 22
a

Le brigadier tué par balle et un de ses agents blessé au niveau de la cuisse compte parmi les policiers positionnés à la zone Kivumu qui innervaient à un kilomètre de leur antenne Selon des sources sur place, six hommes armés en tenue civile , un avec une veste imperméable militaire venaient de faire irruption dans un bistrot dénommé Isanganiro de la sous -colline Gishishima vers 19h30 de ce mercredi.

Après s’être présentés qu’ils sont des militaires en patrouille, ils ont ordonné que tout le monde s’allonge par terre selon des sources sur place qui précisent que des noms qui collaboreraient avec des bandes armées étaient recherchés parmi lesquels, un certain Niyondiko.

Le nommé Niyondiko qui était dans ce bistrot n’a pas été celui recherché, selon ces sources, mais entretemps, la police avait été déjà alertée qu’une bande avait attaqué ce bistrot , c’était après avoir reconnu des civiles parmi ceux-là qui se réclamaient militaires. C’est au cours de l’intervention de ces policiers, poursuivent ces sources que leur chef est tombé sous les balles de ces militaires et leur compagnon d’arme blessé.

Au niveau du commissariat de police à Bururi, l’on confirme l’information et l’on place un problème de communication à la base de cet incident. Entretemps, un habitant de Kivumu a été arrêté par ces militaires en patrouille selon des sources sur place à Kivumu confirmé par la police à Bururi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

234 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface





Les plus populaires
Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme,(popularité : 16 %)

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule,(popularité : 11 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 4 %)

Deux blessés dans une attaque aux grenades contre le domicile du chef de quartier Nyabagere en zone Gihosha,(popularité : 4 %)

Gitega : Yoba perquisitionné, pas d’armes saisies,(popularité : 3 %)

Deputé de l’EALA assassinée au Burundi,(popularité : 3 %)

Confrontation des habitants de Rusekabuye et les policiers ,(popularité : 3 %)

Muyinga/Quand la nature se fâche contre l’homme ,(popularité : 3 %)

Auraient-ils fourré le sol burundais ? ,(popularité : 3 %)

Bubanza : Une peur panique pousse les populations à vendre leurs biens,(popularité : 3 %)