Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités


Les tailleurs qui se trouvent devant les magasins de l’avenue dénommée Mission au centre ville de Bujumbura ont regagné depuis ce mercredi leurs places respectives. Ils avaient été chassés par la police arguant qu’il s’agit d’une mesure de rendre la ville propre.



Par: Isanganiro , jeudi 13 septembre 2018  à 15 : 28 : 30
a

Ces tailleurs, selon leurs dires, occupent ces places depuis longtemps, une affirmation qui est appuyée par une source administrative de la Mairie de Bujumbura sous couvert son anonymat. Sur décision du commissaire municipal, la police avait effectué une rafle contre ces tailleurs et leurs machines à coudre ont été confisquées vendredi dernier. Bonfort Ndoreraho avait signifié que l’opération a touché 16 machines et ont été conduites directement au niveau du Brigade Spécial de Recherche . Il avait affirmé que pour les retirer, les propriétaires étaient sommés de payer une amande.

Ces tailleurs avaient crié haut et fort invitant la Mairie de Bujumbura d’assurer la médiation pour qu’ils retrouvent leurs matériels. "Nous ne comprenons pas pourquoi nous sommes chassés ainsi alors que nous nous acquittons régulièrement des taxes et impôts municipaux ", ont ils déploré.

Contacté à ce sujet la Mairie de Bujumbura, par le biais de Freddy Mbonimpa ,maire de la ville ,a affirmé que la question de ces tailleurs était entrain d’être traitée.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

104 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 25 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 15 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 5 %)

Semaine de la Saint Valentin dans l’archidiocèse de Gitega,(popularité : 3 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 3 %)

L’Ombudsman et le Ministre de l’Intérieur dans le collimateur de la COMIBU,(popularité : 2 %)

Muyinga : Des tests de grossesses surprises pour lutter contre les grossesses non désirées,(popularité : 2 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 2 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 2 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 2 %)