Bubanza : les habitants de Gihanga craignent d’attraper l’Ebola


Le ministère de la santé publique et de lutte contre le VIH sida effectue ces derniers jours des sensibilisations envers les habitants des communes limitrophes avec de la RD du Congo pour expliquer et montrer ce qui est de la maladie d ’Ebola. Les habitants de la localité ont soulevé leurs inquiétudes et demandent au gouvernement burundais de prendre des précautions pour que cette maladie ne traverse pas la frontière.



Par: Isanganiro , jeudi 4 octobre 2018  à 15 : 28 : 28
a

Reverien Niragira, l’un des conférenciers a rappelé aux participants qu’il faut préconiser des mesures d’hygiène mais aussi ne pas consommer la viande des animaux retrouvés morts. « La maladie d’ebola n’est pas loin de chez vous, elle fait ravage à coté, en République Démocratique du Congo », a-t-il rappelé.

Les habitants de Gihanga ont soulevé leurs inquiétudes quant à cette maladie bien qu’elle n’est pas encore signalée au Burundi : « Nous craignons les mouvements de va et vient des congolais et burundais. », a indiqué un des participants de la colline Rugunga. Elle demande que tous les passages non contrôlés soient fermés afin que les porteurs du virus d’Ebola ne passent pas par là.

Le gouverneur de la province Bubanza tranquillise et précise que la maladie d’Ebola n’a pas été encore signalée au Burundi : « Soyez tranquilles, cette maladie a été détectée au Congo seulement, pas au Burundi. Nous vous demandons de respecter et de mettre en application les mesures de prévention prises par les autorités » , a déclaré Therence Nobus Butoyi, gouverneur de Bubanza.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

150 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara





Les plus populaires
Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 52 %)

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires ,(popularité : 46 %)

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara,(popularité : 8 %)

Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 7 %)

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 6 %)

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 6 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 6 %)

Il faut s’ouvrir au monde extérieur pour combattre le chômage,(popularité : 6 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 5 %)

Le Focode élève la voix en faveur des Pasteurs ,(popularité : 5 %)