Bubanza : les habitants de Gihanga craignent d’attraper l’Ebola


Le ministère de la santé publique et de lutte contre le VIH sida effectue ces derniers jours des sensibilisations envers les habitants des communes limitrophes avec de la RD du Congo pour expliquer et montrer ce qui est de la maladie d ’Ebola. Les habitants de la localité ont soulevé leurs inquiétudes et demandent au gouvernement burundais de prendre des précautions pour que cette maladie ne traverse pas la frontière.



Par: Isanganiro , jeudi 4 octobre 2018  à 15 : 28 : 28
a

Reverien Niragira, l’un des conférenciers a rappelé aux participants qu’il faut préconiser des mesures d’hygiène mais aussi ne pas consommer la viande des animaux retrouvés morts. « La maladie d’ebola n’est pas loin de chez vous, elle fait ravage à coté, en République Démocratique du Congo », a-t-il rappelé.

Les habitants de Gihanga ont soulevé leurs inquiétudes quant à cette maladie bien qu’elle n’est pas encore signalée au Burundi : « Nous craignons les mouvements de va et vient des congolais et burundais. », a indiqué un des participants de la colline Rugunga. Elle demande que tous les passages non contrôlés soient fermés afin que les porteurs du virus d’Ebola ne passent pas par là.

Le gouverneur de la province Bubanza tranquillise et précise que la maladie d’Ebola n’a pas été encore signalée au Burundi : « Soyez tranquilles, cette maladie a été détectée au Congo seulement, pas au Burundi. Nous vous demandons de respecter et de mettre en application les mesures de prévention prises par les autorités » , a déclaré Therence Nobus Butoyi, gouverneur de Bubanza.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

137 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Santé : Plus d’une semaine de vaccination contre la Méningite



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Bubanza : La population est appelée à répondre à la semaine santé mère-enfant



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.





Les plus populaires
Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 4 %)

« Bravo Ministries » au secours des prostituées,(popularité : 2 %)

Les hépatites, maladies infectieuses dont plusieurs catégories de gens courent un risque ,(popularité : 2 %)

Cotonou : Des opportunités pour des étudiants burundais ,(popularité : 2 %)

Vers la reprise des cours dans les universités privées,(popularité : 2 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 2 %)

Les plus favoris seraient les femmes du CNDD-FDD ,(popularité : 2 %)

La culture des œuvres de la diaspora se cherche encore ,(popularité : 2 %)

Santé : Bientôt la naissance d’une institution de régulation des aliments et médicaments « ABREMA » ,(popularité : 2 %)

Eusébie : Même l’orphelinat est fermé,(popularité : 2 %)