Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement




Par: Isanganiro , jeudi 25 octobre 2018  à 16 : 49 : 35
a

Le facilitateur dans le dialogue inter burundais Benjamin Mkapa a officiellement ouvert ce matin les cérémonies marquant le début de la 5ème session du dialogue inter burundais. Il a déclaré qu’il n’a ménagé aucun effort pour que le gouvernement réponde à l’invitation mais en vain. Il a demandé aux participants présents à cette session de tirer profil des feuilles de route de Kayanza 2018 et d’ Entebbe de 2018 pour élaborer un document devant conduire aux élections réussies en 2020.

Le début des travaux programmés hier a dû être reporté en raison de l’absence du gouvernement ; la facilitation avait envoyé une noté verbale à Bujumbura pour lui demander sa participation. Le gouvernement explique que ce mois d’octobre est réservé au deuil en mémoire des héros de l’indépendance et de la démocratie assassiné respectivement en octobre 1961 et en octobre 1993.

Le gouvernement reconnait avoir reçu tardivement la réponse de la facilitation à sa demande de report de la session ;et dit avoir trouvé que Mkapa n’a pas répondu à ses doléances. Le porte-parole et secrétaire général du gouvernement précise que ce qui sortira de ce 5ème round n’engage que ses participants.

Le parti Uprona est l’un de ceux qui ne se sont pas présentés au cinquième round de dialogue à Arusha en Tanzanie. L’explication du président de ce parti Abel Gashatsi, c’est que ce serait un monologue du moment que les représentants du gouvernement et du parti au pouvoir ne sont pas là. Il dit que les décisions qui seraient issues de ce dialogue doivent être mises en application par le gouvernement.

Rappelons que participent à cette session les partis politiques de l’opposition intérieure et ceux de l’opposition extérieure essentiellement regroupés au sein de la plateforme CNARED, ainsi que les anciens chefs d’Etats Domitien Ndayizeye et Sylvestre Ntibantunganya.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

240 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Dominique Nsabiyumva   ce  jeudi 1er novembre 2018   à 21 : 40 : 48

Je remercie sincèrement le gouvernement du Burundi de ne pas participater aux négotiations d’Arusha. Le Burundi est Independent .



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi



a

Gitega regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa





Les plus populaires
Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 10 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 9 %)

Loi sur la presse : l’Eglise catholique plaide pour l’harmonisation des points de vue ,(popularité : 6 %)

Manifestation avec cercueil par Guillaume Harushimana à la Rpa ,(popularité : 6 %)

‘’L’école fondamentale commence au début de l’année scolaire’’ ,(popularité : 6 %)

Vie chère : les remous autour des biens mal acquis ,(popularité : 6 %)

FORSC : L’Unité Nationale se cherche encore,(popularité : 6 %)

Armée régulière ou ânes à la solde du parti au pouvoir ?,(popularité : 6 %)

L’ Uprona de la réhabilitation réclame un sursaut patriotique ,(popularité : 6 %)

Les relations sino-Burundaise sont bonnes ,(popularité : 6 %)