Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi




Par: Isanganiro , jeudi 6 décembre 2018  à 14 : 33 : 07
a

Le gouvernement burundais a pris la mesure de fermer définitivement le bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi depuis ce mercredi. Comme confirmé par des informations recueillies auprès de ce bureau, une lettre de demande de fermeture a été envoyée ce mercredi au coordinateur résident de l’ONU au Burundi Garry Conille pour enfin être transmise à la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Michelle Bachelet.

Cet office du haut-commissariat des droits de l’homme au Burundi a deux mois pour avoir fermé définitivement les portes. Au ministère des relations extérieures, l’on ne confirme ni infirme ces informations.

Mais ce qui est sure, le ministère avait prévu ce jeudi une conférence de presse ce jeudi sur cette décision, une conférence de presse qui n’a pas eu lieu pour des raisons non précises."Nous sommes désolés,vous avez de l’appétit mais le repas n’est pas encore prêt",a expliqué aux journalistes un cadre du ministère des affaires étrangères.

En Octobre 2016,le gouvernement burundais avait suspendu toute collaboration avec l’office du Haut Commissariat des Nations Unies au droit de l’homme au Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

43 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes





Les plus populaires
Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC,(popularité : 100 %)

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC,(popularité : 54 %)

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi ,(popularité : 6 %)

Massacre à l’Université du Burundi : Gaston Hakiza, Recteur, témoin et lobbyiste ,(popularité : 3 %)

Karusi : La justice acquitte le policier Augustin Bigirindavyi, auteur présumé d’attentat meurtrier,(popularité : 3 %)

Probablement veuve et orphelin à cause de Rwembe ,(popularité : 3 %)

Exécutions extrajudiciaires : Le gouvernement ne pouvait pas se culpabiliser ,(popularité : 3 %)

L’Association des journalistes de l’Afrique de l’est demande la libération de Hassan Ruvakuki ,(popularité : 3 %)

Procès Gatumba: "Parodie de justice",(popularité : 3 %)

Kayanza manque de terres cultivables ,(popularité : 3 %)