Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC


Le gouvernement Burundais compte porter plainte contre la radio BBC après que cette chaîne britannique ait diffusé une vidéo sur les massacres et tortures qui seraient commis au Burundi. Le ministre de la justice Aimé Laurentine Kanyana a indiqué que le gouvernement va aussi demander à BBC de retirer ce reportage de ses différents canaux d’information.



Par: Isanganiro , jeudi 13 décembre 2018  à 15 : 50 : 41
a

Après une visite des délégués du gouvernement burundais et des ambassadeurs et consuls accrédités à Bujumbura autour de la maison décrite par la BBC ce jeudi, la ministre de la justice dit que le gouvernement burundais va bientôt porter plainte contre la radio BBC. Cette vidéo publiée parle de plusieurs endroits comme lieux de torture dont une maison érigée sur l’avenue Ntwarante de la zone urbaine de Kinindo. Cela est démentie par la ministre Aimé Laurentine Kanyana qui indique que le gouvernement burundais va même réclamer le dédommagement. « Si quelqu’un a commis un acte de diffamation contre un autre, en principe il doit réhabiliter la personne qui a fait objet de diffamation. Via cette vidéo, l’image de l’Etat, des burundais et des agents des services publics a été ternie », explique la ministre Kanyana.

Ce mercredi le Procureur Général de la République avait expliqué que le flot du sang montré dans la vidéo coulant dans un caniveau situé à Kinindo, était celui des chèvres abattues lors d’une fête d’Id el Fitri, une thèse qui a été soutenue par un habitant de Kinindo ce jeudi. Amuri Nassor Amuri,le voisin de la maison en question,affirme qu’il a abattu ses bêtes pendant la pluie raison pour laquelle du sang a coulé du caniveau.

Cette vidéo cite une vingtaine d’autres endroits comme lieux de torture. La ministre de la justice dément cette version. «  Différents observateurs de droit de l’homme ont visité les lieux sous le protocole du ministère des relations extérieures. Ils ont constaté que ce qui est dit n’est pas vrai », regrette t- elle.
Cette vidéo qui vient d’engager des poursuites judiciaires contre la BBC a été publiée le 4 décembre courant.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

509 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré



a

Burundi-Médias : Que risque la RFI ?



a

Buta a commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat des 40 séminaristes, martyrs de la fraternité



a

Ruyigi : Les enfants incarcérés réclament une école



a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC





Les plus populaires
Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré,(popularité : 13 %)

CVR : La commission ad hoc agirait dans l’ombre,(popularité : 9 %)

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi,(popularité : 8 %)

Le verdict des auteurs du putsch manqué est tombé,(popularité : 7 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 7 %)

La liste des demandes d’extradition de burundais à l’étranger s’allonge,(popularité : 7 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 6 %)

Les survivants du « génocide de 1972 » dans les rues de New York en mai ,(popularité : 6 %)

Muyinga/Un containeur sert de cachot clandestin à Gasorwe,(popularité : 6 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 5 %)