Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés


Lycée kanura ,une école abritant les élèves aveugles de Gihanga en province Bubanza manque cruellement d’enseignants spécialistes en braille comme l’indique le directeur de cet établissement. Ernest Niragira soulève également des problèmes liés au manque de matériels didactiques.



Par: Isanganiro , jeudi 3 janvier 2019  à 12 : 16 : 44
a

Lors de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées lundi le 17 décembre, un enseignant du lycée Kanura de Gihanga dit qu’il apprend petit à petit l’écriture des aveugles. « Le braille n’est pas facile pour beaucoup de personnes. Je viens de passer deux ans ici, j’enseigne en 8ème et en 9ème année, et la plupart de mes élèves sont des aveugles. Je suis profane en braille mais le directeur m’a montré comment procéder », indique Jean Marie Kubwayo. Malgré ses faibles connaissances en braille, souligne-t-il, Kubwayo se dit être fier de l’enseigner.

Le directeur de ce lycée reconnait les problèmes auxquels font face cet établissement. « L’école enregistre un manque d’enseignants spécialistes en braille. Je suis le seul à connaitre cette écriture. L’école n’a pas de matériel didactique adéquat dont les papiers et les machines en braille sans ignorer la ration alimentaire en quantité suffisante », déclare Ernest Niragira. Ce directeur déplore également la suspension de l’assistance en vivre qui était assuré par le PAM, il y a une année. Et de signaler Mr Nibigira que les 15 mille fbu bu de minerval par chaque élève par trimestre reste insignifiant pour combler le vide.

Les parents des élèves aveugles de gihanga demandent au gouvernement d’intervenir avant qu’il ne soit tard. « Je demande aux autorités du pays de tout faire pour rendre disponible les enseignants spécialistes pour que nos enfants puissent acquérir des connaissances suffisantes », se lamente Niyondiko Athanase, un des parents des élèves de l’école kanura. Au total, le Lycée Kanura de Gihanga compte 153 élèves dont 63 aveugles.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

73 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.





Les plus populaires
Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants,(popularité : 54 %)

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...,(popularité : 18 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 8 %)

SYGECO et FOCODE au secours des victimes du marché de Bujumbura,(popularité : 7 %)

BURUNDI/SOCIETE : Le Centre Humura au service de la nation,(popularité : 7 %)

Université du Burundi : La commémoration des massacres reportée à la dernière minute ,(popularité : 7 %)

CNTB : La date du 24 courant devrait être prometteuse,(popularité : 4 %)

La loi vient envenimer davantage la pauvreté des Burundais ,(popularité : 4 %)

Gitega : Une fillette malformée attend beaucoup de vos gestes charitables,(popularité : 4 %)

Ecole Fondamentale : Plus de patience pour son début SVP,(popularité : 4 %)